Crédit photo : Timothy T. Ludwig-USA TODAY Sports

Eberle ou Guentzel serait ciblé par les Oilers

PARTAGER

Les Oilers d’Edmonton surfent sur une séquence monstrueuse de 16 gains successifs, ce qui a permis au groupe de capturer la troisième position de la division Pacifique. En plus de ça, toute l’organisation et la ville ont recommencé à y croire, d’où l’ajout de Corey Perry, un pion dessiné pour les séries.

Le club possède maintenant du papier sablé, donc il suffirait d’ajouter une petite dose de talent à ce groupe et les Huileux deviendraient automatiquement aspirants aux grands honneurs.

Si l’on se fie aux informations livrées par Chris Johnston de TSN Sportscentre, Ken Holland pourrait zieuter des joueurs comme Jordan Eberle, un ancien Oilers, et Jake Guentzel, qui n’est pas certain de son futur chez les Penguins de Pittsburgh.

Chez le Kraken de Seattle, les livres ne sont pas fermés. À Seattle, on croit toujours qu’une participation au bal printanier est plausible puisque l’équipe se colle aux formations repêchées avec ses 52 points.

Il reste encore cinq semaines avant la date butoir, donc la situation risque certes de changer. Si le Kraken dégringole, Eberle deviendra une pièce très captivante.

Le problème avec Eberle, qui affiche 28 points en 46 matchs et qui sera UFA à la fin de la saison, c’est qu’il empoche un salaire moyen de 5,5 millions de dollars, ce qui sera difficile à glisser dans la structure salariale des Oilers. Holland devra être créatif et son homologue de Seattle, Ron Francis, devra fort probablement conserver 50% de son salaire.

Pour ajouter un gros salarié, Ken Holland est mieux de commencer ses calculs mathématiques dès maintenant…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES