Samuel Montembeault et Kaiden Guhle (crédit photo : nhl.com/canadiens)

Guhle et Montembeault commentent les congédiements du CH

PARTAGER

Dans le cadre des activités promotionnelles du Grand Prix de Formule 1 du Canada, qui se tiendra ce weekend à Montréal, l’écurie Haas a rendu visite à quelques joueurs du Canadien au Complexe sportif Bell de Brossard, mercredi.

Le chef d’équipe de l’écurie F1 Haas, Guenther Steiner, a patiné en compagnie de Nick Suzuki, Kaiden Guhle et Samuel Montembeault sur la glace du centre d’entraînement du Tricolore.

À la suite de la petite activité, les joueurs du Canadien en ont profité pour rencontrer les médias présents sur place.

Le capitaine du Canadien en sera à sa deuxième expérience au Grand Prix. Il avait été très impressionné l’an dernier. « Tout ce qui se passe en arrière-plan, comment les équipes sont grandes, tout ce qui est mis en place pour que le pilote puisse faire la course, a mentionné le centre. C’est très impressionnant de voir la grosseur de l’équipe et la vitesse de la voiture. »

« La vibe est vraiment plaisante autour de la course. Il a tellement de gens partout pour regarder la course. C’est vraiment cool. Ça va être plaisant encore cette année », a-t-il ajouté.

L’athlète de 23 ans a également mentionné que sa voiture de rêve serait une Ferrari. Parions qu’avec le salaire qu’il fait, il pourra se gâter assez rapidement.

Piloter une F1 : la confiance de Montembeault mise à l’épreuve

Le gardien de but du Tricolore aime bien être dans la position du spectateur lors des course de Formule 1. « Je ne sais pas si je me fais assez confiance pour conduire une Formule 1 à la vitesse que ça va, a avoué le Québécois. Mais si c’était un véhicule deux places, j’aimerais être assis en arrière pour voir de l’intérieur à quoi ressemble la vitesse. »

L’écurie favorite de l’athlète de 26 ans est Mercedes. Son pilote préféré : Lewis Hamilton. Pourquoi? « J’aime beaucoup comment il est en dehors de la glace! », a-t-il répondu, avant de rire et de s’apercevoir qu’il voulait plutôt dire « en dehors de la piste ».

Congédiements dans l’équipe médicale

Évidemment, les joueurs du CH ont dû répondre à quelques questions concernant le départ de deux membres de l’équipe médicale. En effet, le Canadien a mis à la porte Donald Balmforth, physiothérapeute en chef, et Graham Rynbend, thérapeute du sport en chef, mardi.

Le défenseur Guhle a été l’un des nombreux joueurs de l’équipe a nécessité des soins, cette saison. La recrue a raté 38 matchs en raison de blessures, notamment au genou gauche et à l’épaule. À la fin de la saison, le hockeyeur portait même une botte orthopédiste à son pied gauche.

« C’est difficile pour moi de commenter. C’est une décision des dirigeants de l’équipe. Ce n’est jamais plaisant de voir des gens perdent leur travail. On avait une belle relation avec ces gars-là. Je leur souhaite que le meilleur pour la suite. Ce sont de très bonnes personnes », a mentionné le jeune défenseur.

De son côté, Montembeault a joué en dépit d’une blessure au poignet droit lors des trois derniers mois de la saison 2021-2022. Il a donc passé beaucoup de temps avec Balmforth et Rynbend.

Conscient que les deux dernières saisons ont été catastrophiques à l’infirmerie, le cerbère n’est pas tombé en bas de sa chaise quand il a appris qu’il y aurait des changements au sein de l’équipe médicale.

« On entendait toujours des rumeurs. Les deux dernières années ont été difficiles. Hier, j’étais chez moi quand j’ai appris la nouvelle. Ce n’est jamais des choses faciles. On respecte la décision de l’organisation », a-t-il déclaré.

Guhle à Montréal cet été

L»an dernier, Guhle a passé le mois d’août à Montréal, et ce, jusqu’au début du camp d’entraînement. Cet été, il entend faire les choses un peu différemment.

« Je vais passer la majorité de l’été à Montréal. La ville est vraiment cool. C’est difficile de sortir l’hiver, car nous sommes très occupés et il y a de la neige sur le sol partout. C’est le fun d’être ici, l’été, et de voir comment la ville est belle. Il y a plein de personnes dans les rues, la nourriture est bonne », a mentionné le défenseur de 21 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES