(crédit photo: NHL.com)

Hughes et St-Louis sur Newhook, Michkov et plus!

PARTAGER

À près de 24 heures du repêchage 2023, le directeur général du Canadien de Montréal, Kent Hughes ainsi que l’entraîneur-chef Martin St-Louis se sont adressés aux médias à Nashville concernant plusieurs dossiers, dont la récente acquisition de l’attaquant Alex Newhook.

D’entrée de jeu, Hughes s’est prononcé sur l’attaquant Alex Newhook qu’il a obtenu plus tôt ce matin en provenance de l’Avalanche du Colorado. « Newhook va amener de la vitesse et du caractère. Il a remporté la Coupe Stanley et son expérience va nous être bénéfique. Son profil correspond à ce que l’on recherche à Montréal. Il est issu du même repêchage que Kirby Dach et Cole Caufield, et nous croyons que cette cuvée sera l’une des bonnes dans l’histoire. On croit qu’il a un très bon potentiel », a-t-il soutenu.

Par le passé, Kent Hughes a été l’agent du centre de 22 ans et le connait très bien. « C’est certain que lorsque tu connais une personne, c’est plus facile de savoir comment il sera en mesure de s’intégrer à l’équipe. Nous sommes confiants qu’il sera en mesure de trouver sa place au sein du vestiaire. On pense pouvoir lui offrir de meilleurs opportunités qu’au Colorado », a indiqué le DG du Canadien.

Quant à lui, Martin St-Louis s’est montré enthousiaste face à la venue du jeune joueur. « Newhook est capable de jouer dans toutes les facettes du jeu, il est très polyvalent. Au Colorado, il jouait entre 12 et 13 minutes par match. Avec nous, il aura davantage de temps de glace et occupera un plus grand rôle », a-t-il expliqué. En 159 rencontres dans la LNH, Alex Newhook a marqué 27 buts et récolté 39 passes, soit 66 points.

Le CH a rencontré Michkov

Kent Hughes a aussi soutenu que le CH avait rencontré l’espoir russe Matvei Michkov et qu’il avait fait bonne impression. « On a eu recours à un traducteur donc c’était différent des autres entrevues, mais son langage corporel était mature. Il avait l’air confiant », a ajouté le DG.

Hughes laisse planer le doute

Questionné à savoir s’il allait parler au cinquième rang, Kent Hughes n’a rien voulu dévoiler. « À l’heure où on se parle, nous détenons le cinquième choix et nous nous préparons pour sélectionner un joueur à ce rang », a-t-il dit. À suivre, ça promet pour la soirée de demain!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES