Photo: David Kirouac-USA TODAY Sports

Le CH prend goût aux remontées!

PARTAGER

Jeudi, le Canadien a comblé un retard de 3-1 pour l’emporter 4-3, en prolongation, contre Columbus. On a presque eu droit à un copier-coller ce soir, contre Winnipeg.

Sauf que cette fois, le CH a gagné en tirs de barrage, alors que Nick Suzuki a été le seul des six tireurs a touché la cible.

Peu de gens pensaient que le Canadien allait gagner après que les Jets aient pris les devants 3-1 sur deux buts en 18 secondes, très tôt en deuxième période.

Mais Sean Monahan a réduit l’écart à 3-2 à mi-chemin de la deuxième, puis Joel Armia a créé l’égalité à 1:54 de la troisième!

Eh oui, l’homme de 3,4 M$ qui a été placé au ballottage à l’issue du camp d’entraînement, qui a commencé la saison à Laval et qui en était à son premier match dans la LNH cette saison, a envoyé les deux équipes en prolongation. Le sport et ses scénarios dignes de Hollywood!

À son premier match depuis le 17 octobre, Kaiden Guhle a été élu la première étoile du match après avoir récolté deux aides – dont une sur le but d’Armia -, quatre tirs et un différentiel de +2 en 25 m 08 s de jeu.

« Comment il se comporte sur la glace, on dirait qu’il est toujours à la bonne place au bon moment, dit Martin St-Louis au sujet de Guhle. Des fois, il a l’air battu, mais non. Il a des bons détails dans sa game, c’est un excellent patineur. Il a joué un excellent match. Quand un joueur revient comme ça, tu n’as pas des grosses attentes. Mais on sait ce qu’il est capable de faire. On aurait dit qu’il n’avait rien manqué. »

Guhle a été sur-utilisé en troisième période et en prolongation, après que Mike Matheson soit tombé au combat. « Il a subi une blessure au bas du corps et son cas sera évalué au quotidien. Il voyagera avec l’équipe vers Vegas demain », a écrit le Canadien sur X après le match.

Jake Allen aurait été un autre bon choix pour la première étoile, après avoir réalisé 42 arrêts sur 45 tirs. Après huit matchs, le vétéran semble avoir bien en avant de Samuel Montembeault (et Cayden Primeau) dans la course au poste de numéro un.

Petit bémol dans la performance du Canadien: il n’a remporté que 38,9% de ses mises au jeu. Des quatre centres réguliers, seul Sean Monahan a franchi le seuil des 50% (52,2%). Jake Evans a terminé à 44,4%, Nick Suzuki à 36,4% et Alex Newhook à 9,1%.

Le CH et sa fiche de 5-2-1 (!) partent demain pour son premier long voyage de la saison. Arrêt à Vegas lundi, en Arizona jeudi et à St. Louis samedi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES