Photo: David Kirouac-USA TODAY Sports

Le CH remonte, mais les Wings s’envolent avec le gain

PARTAGER

Bien peu de gens auraient parié que le Canadien récolterait un point ce soir après que les Red Wings aient pris une avance de 3-0 en première période.

Mais le Canadien s’est accroché, s’est rapproché à 4-2 après 40 minutes et a été capable d’envoyer le match en prolongation grâce aux buts de Nick Suzuki et Gustav Lindström, en troisième.

Des buts possibles grâce aux changements de trios de Martin St-Louis, qui « cherchait une étincelle », a-t-il dit après le match.

Jumelé à Cole Caufield et Joel Armia, Suzuki a d’abord mis fin à une séquence personnelle de 10 matchs sans but et à une disette du CH de 0 en 28 en avantage numérique, en touchant la cible à 4:12.

Puis, Lindström s’est fait plaisir face à son ancienne équipe en créant l’égalité, à 16:01.

Le Canadien a donc amorcé la prolongation avec beaucoup de momentum, mais à trois contre trois, c’est un jeu de possession. Et ce sont les Red Wings qui ont conservé la rondelle jusqu’à ce que Jake Walman leur donne la victoire dès la 54e seconde.

Nick Suzuki a complété la soirée avec un but et une passe, quatre tirs et un temps de jeu de 22:17.

Cole Caufield a lui aussi obtenu quatre tirs, tandis que Joel Armia a dominé les Montréalais avec cinq.

Kaiden Guhle et Christian Dvorak ont fini avec un différentiel de -2.

Pour les Red Wings, les meilleurs ont été Jake Walman (1-1), Alex DeBrincat (1-1), Daniel Sprong (1-1) et Moritz Seider (0-2).

Une semaine de quatre matchs attend le Canadien (10-11-3): lundi contre le Kraken, jeudi contre les Kings, samedi à Buffalo et dimanche contre les Predators.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES