Crédit: Larry Brunt/Spokane Chiefs

Repêchage: Berkly Catton se motive d’être un «oublié»

PARTAGER

D’ici le 28 juin, date de l’encan amateur de 2024, une panoplie de mock draft pleuvront, et, au sommet, tous les spécialistes placent/placeront Macklin Celebrini.

La position 2, 3, 4 et 5, ça peut varier, mais la plupart des adeptes de repêchages simulés placent, en ordre ou en désordre, Ivan Demidov, Sam Dickinson, Cayden Lindstrom et Artyom Levshunov…

Mais où se retrouve le plus qu’excellent Berkly Catton, qui a enregistré un total de 116 points, dont 54 buts, en 58 matchs? Ainsi, il est devenu le quatrième joueur de 21e siècle à présenter une fiche de 100 points l’année de son repêchage. Il a donc rejoint Sidney Crosby, Patrick Kane et Connor Bedard.

Il me semble que cette donnée est capitale lors de l’évaluation d’un rang potentiel pour un repêchage. La plupart des gens qui bâtissent un mock draft l’insèrent entre le 6e et le 15e rang, ce qui demeure un brin déconcertant.

À mes yeux, réussir un tel tour de force pendant ton année de sélection, ça pointe assurément l’imaginaire. Mine de rien, peu de joueurs réussissent à maintenir la cadence à cause du stress qu’engendre la pression d’être un premier de classe à l’aube d’un encan.

Avec Celebrini parmi cette cuvée, on peut concevoir qu’il ne soit pas le tout premier à fouler la tribune dans la Sphère de Vegas. Néanmoins, Catton, conscient d’être un «oublié» parmi le top-5 en vue du prochain repêchage, se motive de ce résultat fictif.

«Ça me motive. Quand tu es dans le gymnase ou que tu lances des rondelles, ça donne une motivation supplémentaire. C’est la beauté de la chose, ça alimente le feu en moi.» – Catton

Au final, dans mon livre à moi, il demeure le joueur le plus sous-estimé du repêchage, même si sa stature de 5 pieds 10 et 175 livres limite la possibilité qu’il s’installe comme un pivot d’impact au sein de la LNH.

D’ailleurs, si j’étais dans les chaussures cirées de Kent Hughes, il serait mon choix au 5e échelon (s’il est toujours accessible).

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES