Credit: Sam Navarro-USA TODAY Sports

Wayne Gretzky compare Aleksander Barkov à une légende

PARTAGER

Le Merveille Wayne Gretzky agit comme commentateur sur les ondes de Sportsnet et celui-ci ne se gêne pas pour déposer certaines déclarations qui font réagir. La dernière en lice concerne le capitaine des Panthers de la Floride, Aleksander Sasha Barkov.

Aux yeux du 99, Barkov demeure le meilleur attaquant défensif depuis Bryan Trottier, qui s’est occupé de menotter Gretzky lors de la finale de 1983, où ce dernier n’est pas parvenu à faire scintiller la lumière rouge. Cette année-là, les Islanders de New York raflaient une quatrième Coupe Stanley successive.

Il se situe donc devant Patrice Bergeron et Anze Kopitar, deux incontournables au trophée Selke, remis au meilleur attaquant défensif du circuit? Ce n’est pas moi qui l’ai dit, mais bien le meilleur joueur de hockey du récit étoffé de la Ligue nationale de hockey.

«Barkov est le meilleur attaquant défensif que j’ai vu depuis Bryan Trottier. Ces deux gars sont de grands joueurs. Barkov fait des passes incroyables et il est bon offensivement, comme Trottier l’était!» – Gretzky

Évidemment, ces mots de la Merveille sont venus chatouiller le conduit auditif du capitaine des Panthers et celui-ci a été très touché par ce témoignage aussi gratifiant.

«Que ça vienne de lui, ça veut tout dire. Tout le monde sait ce qu’il représente pour le hockey. Quand des personnes spéciales comme lui disent ce genre de choses, c’est touchant. Je l’apprécie beaucoup.» – Barkov

Il reste encore beaucoup de hockey à disputer avant que l’une des deux formations parvienne à soulever le gros trophée argenté, mais jusqu’à présent, les Panthers sont en bonne posture. Sans jouer leur meilleure rencontre lors du premier round, les soldats de Paul Maurice en sont sortis victorieux.

Pour vaincre les Panthers, les Oilers devront plus que bien jouer, ils devront être impériaux et de l’autre côté, Sergei Bobrovsky devra donner quelques zézettes et/ou sortir de sa zone actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES