© Perry Nelson-USA TODAY Sports

Brandon Montour sait ce qui s’en vient

PARTAGER

Bien qu’ils soient en pleine bataille contre les Oilers d’Edmonton pour remporter les grands honneurs, les joueurs des Panthers savent que, quel que soit le dénouement de la finale, plusieurs choses changeront la saison prochaine.

Brandon Montour est parfaitement conscient que les semaines à venir pourraient être ses dernières en Floride, étant actuellement en fin de pacte. Cependant, pour l’instant, son seul objectif est de soulever la Coupe Stanley. Il préfère ne pas s’inquiéter de sa situation contractuelle et souhaite profiter du moment présent.

Lors d’une entrevue accordée à Michael Russo et Shayna Goldman de The Athletic, il a avoué ne pas être préoccupé par l’avenir, ayant joué toute la saison sans nouvelle entente.

« Mon but présentement est de jouer au meilleur de mes capacités pour l’équipe et le reste se règlera par après. » – Brandon Montour

L’ancien des Sabres et des Ducks est l’un des nombreux athlètes des Panthers qui deviendront agents libres le 1er juillet. Sam Reinhart est celui sur lequel Bill Zito mettra le plus d’emphase pour signer une prolongation. Auteur de 57 buts cette saison, le Canadien exigera sans doute un salaire plus élevé que les 6,5 millions de dollars qu’il reçoit actuellement. Le problème pour les Panthers, c’est qu’ils ne disposent que d’environ 20 millions de dollars pour la prochaine campagne, avec seulement 14 joueurs sous contrat. Outre Reinhart et Montour, quelques autres pièces importantes de l’équipe seront dans la même situation. Vladimir Tarasenko, Oliver Ekman-Larsson et Anthony Stolarz deviendront tous agents libres sans restriction si aucune entente n’est paraphée.

Il est donc fort probable que Montour soit celui qui fasse les frais de la situation et qu’il quitte les Panthers. Selon le simulateur de contrats d’Evolving-Hockey, le défenseur devrait signer un pacte d’environ 6,5 millions de dollars par saison.

En 2022-2023, le natif de Brantford a enregistré son plus haut total de points en carrière avec 73 en 80 rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES