Credit: Marc DesRosiers-USA TODAY Sports

Carey Price se confie sur ses deux ans de sobriété

PARTAGER

Carey Price est toujours un membre des Canadiens de Montréal puisqu’il se retrouve sur la liste des éclopés à long terme. Il attendra donc la fin de son présent contrat afin d’annoncer officiellement sa retraite, mais sachez qu’il ne renfilera plus jamais les jambières (étant vraiment hypothéqué).

Cela dit, le numéro 31 s’est présenté au balado UnHammered Podcast de Brantt Myhres afin de se confier sur ses deux ans de sobriété, une situation qui rend certes mal à l’aise Carey Price. Price n’est pas réputé pour être très volubile, soulignons-le.

Voici une partie de son discours lors de ce podcast très émotif:

«Tu passes à travers plusieurs étapes. C’est nouveau, c’est excitant. Après un certain temps, tu te dis «oh man»… Vous savez, tout le monde autour de vous boit et passe un bon moment. Tu crées de nouvelles habitudes. Quand tu pêches, tu prends une bière. Quand tu fais du camping, tu as une glacière. Tu joues au golf, tout est dans la voiturette. Toutes ces choses, tu dois trouver de nouvelles façons de les faire», comme le rapporte le site TVA Sports.

Ça prend une tonne de courage pour dialoguer ainsi sans couverture. Je tiens à féliciter Carey Price pour cette dose de courage et de caractère. D’ailleurs, mon meilleur ami est passé par le même itinéraire l’an dernier et il a fêté ses un an de sobriété tout récemment. Sans être un grand consommateur, je l’accompagne dans ce cheminement en ne consommant plus d’alcool.

Pour revenir à Carey, il a également spécifié que sa vie était beaucoup plus agréable depuis qu’il a cessé d’ingurgiter de l’alcool à profusion. Aujourd’hui, au lieu de se lever en «lendemain de veille», il se lève afin de préparer le déjeuner pour sa femme Angela et leurs trois enfants.

Évidemment, il en a profité afin de remercier l’organisation des Canadiens de Montréal et l’ancien directeur général, Marc Bergevin, qui l’ont supporté à outrance lors de ce processus.

Voici l’entretien en sa totalité:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES