Credit : Kassandra Blais

CH : Justin Poirier pourrait-il intéresser Kent Hughes?

PARTAGER

Les joueurs de petite taille ne font souvent pas fureur au sein de la Ligue nationale de hockey. Pourtant, plusieurs de ceux qui évoluent dans le circuit Bettman connaissent de bons moments, voire de belles carrières, comme Jonathan Marchessault, Brad Marchand ou encore Johnny Gaudreau, pour ne nommer qu’eux.

Cette année, le jeune franc-tireur, Justin Poirier, sera éligible lors du repêchage. Âgé de 17 ans, il vient de terminer une saison extraordinaire en termes de production, atteignant le plateau des 50 buts. Le dernier à avoir accompli cet exploit avant sa majorité était Sidney Crosby en 2004-2005.

Par contre, Poirier mesure actuellement 5 pi 7 po, et sa taille pourrait dissuader plusieurs équipes de le choisir, et ce, même s’il a réalisé une excellente campagne au niveau junior.

Kevin Dubé de TVA Sports a interrogé plusieurs recruteurs afin de déterminer à quel rang le Québécois pourrait entendre son nom. Il a observé une tendance dans leurs réactions : la plupart ne savaient pas trop comment répondre à cette question.

Il est possible que l’espoir soit sélectionné en fin de deuxième ronde, mais tout porte à croire que ça sera au troisième, voire au quatrième tour. Mais pourquoi aussi tard? L’attaquant du Drakkar de Baie-Comeau est non seulement de petite taille, mais plusieurs experts jugent que son coup de patin laisse à désirer. De ce fait, il est perçu comme une option trop risquée.

Le CH dispose de nombreux choix lors de l’encan 2024 et pourrait être tenté d’en utiliser un pour repêcher Poirier. Après tout, Martin St-Louis est bien placé pour comprendre la réalité des petits joueurs et pourrait l’aider à se développer. Les Canadiens ont un besoin en attaque, et l’ajout de cet ailier prolifique, bien qu’il n’évoluerait pas immédiatement dans la grande ligue, pourrait s’avérer bénéfique pour l’équipe à long terme. Kent Hughes devra certainement considérer cette option si Poirier est toujours disponible en troisième ou quatrième ronde.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES