© Junfu Han / USA TODAY NETWORK

CH : McGroarty est-il toujours une possibilité?

PARTAGER

Les Jets et Rutger McGroarty ne sont pas d’accord sur le fait qu’il soit prêt pour la LNH. Bien que le joueur estime qu’il peut faire le saut immédiatement, l’organisation du Manitoba paraît en désaccord. Devant cette divergence d’opinions, McGroarty a décidé de ne pas signer de contrat en avril dernier et Winnipeg pense que de transiger le choix de première ronde en 2022 est la bonne option. Sa valeur est assez grande et l’envoyer sous d’autres cieux pourrait leur offrir un retour assez juteux.

Selon Darren Dreger, le CH et le Wild paraissaient être les équipes en tête pour obtenir ses services avant la soirée du 28 juin. Pour les Canadiens, toutefois, ces informations étaient davantage d’actualité avant le repêchage, avant qu’il ne jette leur dévolu sur Ivan Demidov au cinquième échelon. Chris Johnston a noté qu’étant donné la disponibilité du Russe au rang du CH, la possibilité de voir McGroarty débarquer à Montréal semble s’amoindrir petit à petit.

Je ne dis pas que Kent Hughes ne tentera pas de l’acquérir, mais ses ressources ont légèrement diminué après la première ronde. Le Minnesota est à l’heure actuelle l’équipe qui a les meilleures chances d’accueillir l’Américain dans son giron et la formation du Midwest a clairement des atouts pour compléter un échange.

Le directeur général des Canadiens de Montréal a néanmoins affirmé que plusieurs projets sont en cours, parmi lesquels le dossier McGroarty, ainsi que ceux concernant Martin Necas et Trevor Zegras, pourraient figurer à l’aube de la deuxième journée du repêchage.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES