© Sam Navarro-USA TODAY Sports

Des similitudes entre Matthew Tkackuk et Martin St-Louis

PARTAGER

Les Panthers de la Floride sont parvenus à rafler les grands honneurs le jour de la Saint-Jean-Baptiste, remportant ainsi leur première Coupe Stanley en 30 ans d’histoire. Un gain de 2 à 1, lors duquel les soldats de Paul Maurice ont été impériaux, face aux Oilers d’Edmonton.

Parmi cette édition 2023-24 des Cats, on retrouve un numéro 19 très rigoureux, abrasif et engagé du nom de Matthew Tkachuk. Il a certes été l’un des acteurs principaux de cette épopée printanière 2024 de cette concession floridienne.

Cela dit, mine de rien, le parcours de Tkachuk se colle à celui de Martin St-Louis. Oui, oui!

Faisons attention. Il n’est pas question d’un comparatif concernant leur style de jeu, mais plutôt un exercice qui démontre un parcours similaire.

  • Ils sont deux ailiers gauches qui ont débuté leur carrière à Calgary.
  • Ils se sont retrouvés au sein d’une équipe édifiée en Floride.
  • Ils sont reconnus pour leur travail acharné.
  • Ils sont deux talents offensifs exceptionnels.
  • Ils ont remporté la première Coupe Stanley de l’histoire d’une l’équipe, soit en 2004 pour St-Louis et en 2024 pour Tkachuk, contre une équipe basée en Alberta. Tout ça avec un pointage final de 2-1, lors d’un match numéro 7.

Si Tkachuk continue ainsi, il se dirige directement au Temple de la renommée, endroit où a été admis Martin St-Louis en 2018. Lors de sa prolifique carrière, St-Louis s’est permis une grosse cueillette de 1033 points (391 buts) en 1134 rencontres. En séries éliminatoires, il a récolté 90 points, dont 42 buts, en 107 parties.

Dans le cas de Tkachuk, qui n’a que 26 ans, il montre 579 points en 590 rencontres. Lors des séries éliminatoires, en plus d’être très physique, il récolte sa part de points: il en affiche 61 en 69 parties.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES