© Jayne Kamin-Oncea-USA TODAY Sports

Flames : l’arrivée de Mantha pour relancer Huberdeau

PARTAGER

En juillet 2022, la LNH a été secouée par un échange monstre entre les Flames et les Panthers, impliquant Jonathan Huberdeau et Matthew Tkachuk, deux vedettes de la ligue. Cette transaction a eu des répercussions significatives pour les deux équipes. Depuis ce moment, Calgary n’a pas été en mesure de se qualifier pour la valse printanière, tandis que les Panthers ont atteint la finale de la Coupe Stanley à deux reprises.

Au niveau collectif, la venue de Huberdeau n’a pas bénéficié aux Flames, mais celle de Tkachuk a semblé se dérouler sans problème, lui qui a continué à produire. Sur le plan individuel, le Québécois avait accumulé 115 points lors de la saison précédant son échange, mais pendant ses deux années à Calgary, il n’a pas réussi à cumuler ce total réalisé en une seule campagne.

Avec un salaire de 10,5 millions de dollars, le club albertain doit trouver une stratégie pour le relancer. Les succès de l’équipe en dépendent et c’est là qu’intervient Anthony Mantha. À l’ouverture du marché des joueurs autonomes, le natif de Longueuil, sans contrat, a choisi de rejoindre la troupe dirigée par Ryan Huska pour un an. Son ajout semble principalement motivé par le désir de raviver la performance de son compatriote Huberdeau.

« Quand ils m’ont appelé, ils m’ont dit qu’il voulait une « French Connection » et c’est excitant. [… ] Si nous pouvons y arriver ensemble, ce serait génial. Il est tellement un bon passeur, donc je devrai me rendre disponible et utiliser mon lancer. » – Anthony Mantha

Son arrivée à Calgary pourrait être bénéfique pour les deux hommes, et le fait qu’ils s’entraînent avec le même entraîneur à Montréal pendant l’été pourrait renforcer leur entente la saison prochaine.

Mantha a connu une bonne campagne l’année dernière, partagée entre Washington et Las Vegas, terminant avec 44 points, dont 23 buts en 74 duels. Huberdeau, lui, a enregistré 52 points en 81 rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES