Credit: David Kirouac-USA TODAY Sports

Jesse Ylonen sera libre comme l’air

PARTAGER

À 24 heures du repêchage, le Canadien a envoyé le vice-président des opérations hockey, Jeff Gorton, répondre à quelques questions des médias.

Deux points importants sont à retenir dans les réponses de Gorton.

Tout d’abord, c’est la fin de la route avec le Canadien pour Jesse Ylonen, qui ne recevra pas d’offre qualificative.

L’attaquant de 24 ans, qui a passé toute la saison avec le grand club, n’a pas été suffisamment convaincant lors des 59 parties (quatre buts, quatre passes) dans lesquelles il a été en uniforme pour inciter Kent Hughes à conserver ses services.

Soyons francs, il n’y a pas grand monde qui est surpris de cette décision. Les flashs positifs ont été, malheureusement, pas assez nombreux pour justifier de le garder.

Concernant le sujet chaud du moment, soit le repêchage et les espoirs de haut calibre, Gorton a répété que le but de l’état-major est de choisir le meilleur joueur disponible pour améliorer l’équipe et gagner.

Il a apprécié l’entrevue avec Ivan Demidov, qu’il a qualifié de bon jeune homme…

…et il est à l’aise avec les rapports reçus sur la blessure au dos de Cayden Lindstrom.

Il a aussi assuré qu’il est confiant que le Canadien va utiliser le cinquième choix au total pour mettre la main sur un bon espoir, même s’il y a eu des demandes de d’autres clubs pour obtenir cette sélection.

Ce qui est intéressant dans cette affirmation, c’est justement ce qui n’est pas dit car… rien n’a été mentionné pour le 26e choix dans la première ronde, celui obtenu en retour de Sean Monahan.

L’an dernier, Kent Hughes a utilisé un choix semblable, celui acquis des Panthers dans la transaction impliquant Ben Chiarot, afin de mettre la main sur Alex Newhook.

Est-ce que le DG du Canadien tente de ficeler un coup similaire? Ce ne serait pas du tout une surprise!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES