Crédit: Capture d'écran @CanadiensMTL

Kent Hughes: le DG est prêt à bouger un défenseur

PARTAGER

Kent Hughes s’est adressé aux médias lors de cette journée d’ouverture du marché des agents libres, lui qui a fait le point sur plusieurs dossiers, dont Alex Burrows. Hughes a confirmé le départ de Burrows pour des raisons familiales, tout en indiquant qu’il allait demeurer consultant pour le club.

Cela dit, retenez ceci au sujet de la jeune profondeur à la ligne bleue montréalaise: Hughes est ouvert à couronner un commerce, à condition que ça améliore son club dans le moment présent ainsi qu’à long terme. Logiquement, Martin Necas entre parfaitement entre les barèmes de Hughes… On jase là!

Une autre chose que je retiens au sujet de ce dialogue avec les journalistes, c’est la mentalité exemplaire de Hughes, qui ne gaspillera pas des millions pour s’améliorer à court terme et nuire à l’organisation à long terme par la même occasion!

Cet homme possède une intelligence très raffinée et n’est pas du type à se faire prendre lors de la période des agents libres. Il sait parfaitement comment ça se déroule, lui qui a réussi quelques coups de génie lorsqu’il était agent. Non, le contrat de Darnell Nurse n’a pas été obtenu un 1er juillet.

D’où la raison du pas de recul concernant Jonathan Marchessault, parce que, oui, Hughes a jacassé avec l’agent du Québécois avant que celui-ci opte pour les Predators de Nashville.

Néanmoins, la quote la plus juteuse du GM du bleu-blanc-rouge demeure celle au sujet de Juraj Slafkovsky, qui, selon lui, aurait pu obtenir un contrat plus lucratif s’il avait attendu à l’an prochain.

Combien de plus si nous tenons compte que le plafond, au niveau des salaires avec le Tricolore, demeure les 7,875M$ octroyés à Nick Suzuki? Quoique Hughes ne voit peut-être pas le salaire de son capitaine comme point de comparaison. Qui sait?

Pour ceux qui se questionnent toujours au sujet d’Ivan Demidov, le Russe écoulera la dernière année de son accord au sein de la KHL et il débarquera en Amérique du Nord en vue du calendrier 2025-26.

Kent Hughes et son groupe ont discuté avec plusieurs candidats pour prendre le poste laissé vacant chez le Rocket de Laval. Le DG n’a étalé aucun nom, fort probablement à la suite des conseils des membres des relations publiques de la Flanelle.

Puisqu’il est question des entraîneurs, Trevor Letowski et Éric Raymond ont renouvelé leurs ententes respectives avec l’organisation des Canadiens de Montréal, prouvant le boulot colossal exécuté par ceux-ci.

Pouvons-nous noter la besogne de Kent Hughes en ce 1er juillet? Absolument! L’équipe de La Poche Bleue lui octroie un A+ puisqu’il n’a pas lancé les huards par la fenêtre, qu’il a prolongé le contrat de Slaf et qu’il continue de focaliser sur le plan initial du club. Chapeau!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES