Credit: Sam Navarro-USA TODAY Sports

Lafrenière n’est pas LA priorité pour les Rangers

PARTAGER

Alexis Lafrenière a connu une excellente campagne 2023-24, grâce à une fiche de 28 buts et 57 points en 82 matchs. Laffy s’est même permis d’exploser davantage en séries éliminatoires, du hockey dessiné pour lui, en achevant son parcours avec un total de 14 points (huit buts) en 16 rencontres.

Malgré des prouesses prometteuses, Chris Drury, le directeur général des Rangers de New York, a décidé de déposer les négociations avec le clan Lafrenière sur la glace. Selon les dires rapportés par le réseau de médias du USA Today, Drury doit régler d’autres dossiers plus prioritaires que Lafrenière.

Selon la fameuse source du USA Today, les négociations ne reprendront pas avant l’été prochain… Est-ce réellement un drame? Pas vraiment. Laffy jouera la dernière année d’un pacte de deux ans, qui lui permet d’empocher un salaire annuel de 2,325 millions de dollars. Ce contrat pont a été signé le 23 août 2023, à la suite de son accord d’entrée de trois ans.    

Si le premier choix au total de l’encan 2020 continue sur cette ligne de progression, il risque d’obtenir une augmentation substantielle. Avec une saison de 30 buts et plus de 60 points, Olivier Fortier, l’agent de Lafrenière, se rajoutera de bonnes munitions lorsque Drury sera prêt à ouvrir le dialogue à nouveau.

Parlant de progression, soulignons que Peter Laviolette s’est montré très fier de son poulain de 22 ans:

«Sa confiance a évolué tout au long de l’année, mais je crois que ses séries ont été excellentes. Il était productif, il était physique, il était remarquable, il était un joueur d’impact pour nous. Nous aimerions certainement le voir bâtir là-dessus l’an prochain et assumer davantage de responsabilités.», comme rapporté par TVA Sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES