Michigan forward Rutger McGroarty (2) shoots the puck against Boston College during the third period of the Frozen Four semifinal game at Xcel Energy Center in St. Paul, Minn. on Thursday, April 11, 2024.

Les Jets pourraient bouger avant vendredi

PARTAGER

Les Jets de Winnipeg veulent être actifs lors des prochaines semaines puisque l’organisation souhaite modifier son identité actuelle. Disons que l’élimination, dès le premier tour, face à l’Avalanche du Colorado lors de la dernière valse printanière, a envoyé un message fort aux dirigeants des Jets.

Le nom de Nikolaj Ehlers demeure celui qui tourne le plus chez les Jets en raison de ses difficultés en séries. En carrière, il n’a récolté que 14 points en 37 matchs, démontrant que la joute en périphérie lors du tournoi printanier ne fonctionne pas. Ehlers demeure un excellent joueur de saison régulière, mais sa réputation en séries commence à tourner à travers le circuit.

En plus des rumeurs qui entourent Ehlers, Kevin Cheveldayoff tenterait de passer l’un de ses espoirs de haut niveau, soit Rutger McGroarty. McGroarty, un attaquant compétitif, très polyvalent et qui possède des qualités de leader, a été sélectionné au 14e rang lors de l’encan amateur de 2022.

McGroarty pourrait même être transféré vers une autre destination avant même le repêchage:

Donc selon les propos d’Elliotte Friedman, l’organisation aurait avisé le kid d’être prêt à ce qu’une transaction se produise avant le repêchage. Tout ça parce que McGroarty est persuadé qu’on ne lui a pas donné la chance de se faire valoir, et que les Jets ne lui garantissent pas une place dans la LNH, ce qui l’a poussé à retourner au Michigan au lieu d’évoluer au sein de la Ligue américaine.

Lors du calendrier 2023-24 avec l’Université du Michigan (Big-10), l’ailier droit de 20 ans a présenté une fiche de 16 buts et 56 points en 36 rencontres. Une excellente cueillette pour une deuxième année au Michigan. À sa première année au sein de cette formation, il a été épatant avec une récolte de 39 points en 39 duels.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES