(crédit photo: Junfu Han)

Les Jets pourraient se départir de McGroarty

PARTAGER

En avril dernier, l’excellent espoir des Jets de Winnipeg, Rutger McGroarty, annonçait qu’il retournait à l’Université du Michigan pour une troisième année. Pourtant, plusieurs observateurs s’attendaient à ce que l’ailier de 20 ans fasse le saut dans la Ligue nationale de hockey dès la saison prochaine (LNH).

Deux mois plus tard, voilà que son nom circulerait grandement sur le marché des transactions, c’est du moins ce qu’a affirmé le journaliste Elliotte Friedman dans le plus récent épisode de son balado 32 Thoughts.

Toujours selon lui, le conseiller familier du 14e choix au total de l’encan 2022 et l’organisation des Jets ne seraient pas en discussions présentement. À noter que Winnipeg détient les droits du jeune homme pour encore deux ans.

Les informations obtenues par Murat Ates, journaliste de The Athletic, corroborent avec ceux de Friedman; une source lui aurait indiqué que le jeune homme a de très bonnes chances de changer d’équipe au cours de la période estivale.

Dans son article, Ates explique que « Winnipeg était prêt à signer McGroarty au terme de sa dernière campagne dans la NCAA, mais qu’il ne pouvait pas lui garantir de temps de jeu ».

À ce moment, le journaliste estime que l’espoir des Jets se sentait prêt à jouer de grosses minutes dans la grande ligue et que la vision de son développement par l’organisation l’aurait déplu, ce qui expliquerait sa décision de ne pas s’entendre avec celle-ci.

Au moment d’écrire ces lignes, « l’ailier droit croit que son développement serait plus adéquat au sein d’une organisation différente dans la LNH », soutient Murat Ates.

Difficile de dire si la communication de l’organisation des Jets avec l’un de leurs meilleurs jeunes joueurs à été déficiente ou s’il s’agit seulement d’un simple changement de cap pour clan McGroarty. Il faut dire qu’au moment où sa campagne 2023-24 a pris fin, les Jets étaient en fin de saison et tentaient de peaufiner leur jeu collectif en vue des séries éliminatoires.

Le directeur général de Winnipeg, Kevin Cheveldayoff, a-t-il bien fait de ne pas lui garantir sa place au sein de l’alignement? Le retour dans une future transaction impliquant Rutger McGroarty nous en dira un peu plus sur les conséquences de cette décision.

L’attaquant de 6 pieds 1 pouce a connu une saison du tonnerre l’an dernier avec une récolte de 52 points en 36 rencontres dont 16 buts. Il a aussi grandement contribué aux succès des Américains lors de la dernière édition du Championnat du monde junior en terminant le tournoi avec 5 filets et 4 mentions d’aide.

Prêt à parier que de nombreuses formations seront intéressées par ses services et cogneront à la porte des Jets.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES