Credit: Sam Navarro-USA TODAY Sports

Les propos de Paul Maurice sont soudainement moins fluides

PARTAGER

Un revers de 8 à 1, même si un club déborde de caractère, ça affecte un être humain. Une deuxième défaite, celle-ci de 5 à 3, à domicile, vient certes donner un coup de massue sur le coco. Encore plus quand l’équipe, soit celle des Panthers de la Floride, menait 3 à 0 avant ces deux culbutes.

Les soldats des Panthers ont hurlé à qui mieux mieux que le parcours de 2023 avait servi d’apprentissage pour le groupe. Cette équipe devra prouver qu’elle a appris, même si Connor McDavid s’est permis d’augmenter d’une vitesse supérieure. Oui, c’est possible!

Disons que ce matin, ça doit être nuageux dans l’environnement des Cats. Du moins, hier soir, le discours de Paul Maurice, qui adore jongler avec les mots, était moins fluide qu’à son habitude.

Une chose demeure assurée: l’ambiance joviale et conviviale lors des entraînements ne sera certes pas à ce niveau pendant la prochaine séance. L’équipe devra cesser de croire que cette finale de la Coupe Stanley lui est due. Depuis deux rencontres, on perçoit un groupe qui semble tenir pour acquis qu’il raflera le prestigieux trophée.

Maurice devra ouvrir son discours davantage. Le pilote en chef des Panthers devra brasser ses ouailles davantage pour que ceux-ci renouent avec leurs repères et leur niveau d’engagement. Néanmoins, le coach précise que l’équipe, quoique grincheuse, n’est pas à plat. Vrai. Les joueurs ont été incroyables pendant les 2e et 3e périodes du cinquième match.

Pour Tkachuk, c’est carrément inacceptable de tirer rapidement de l’arrière dans une rencontre:

«C’est tout simplement inacceptable. On doit amorcer les matchs d’une meilleure façon. En fait, on connait de bons débuts de matchs, mais on accorde un but et on tire rapidement de l’arrière.» – Tkachuk

Souhaitons désormais que les yeux des joueurs se retrouvent dans les bons trous afin de stopper cette tempête qui se nomme Connor McDavid. Les Oilers, c’est McDavid! C’est lui qui dicte le tout. Point.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES