Credit: Aaron Doster-USA TODAY Sports

Patrik Laine: les équipes ne peuvent pas lui parler en ce moment

PARTAGER

Don Waddell a confirmé que Patrik Laine figurait sur le marché des échanges lors d’un entretien avec les médias. Ce n’est désormais plus une rumeur, mais plutôt un fait.

Cependant, une transaction n’est pas imminente puisque les organisations ne peuvent pas dialoguer avec lui tant qu’il n’est pas libéré du programme d’aide aux joueurs.

Le Finlandais se retrouve toujours au sein du programme d’aide aux joueurs, mais selon la déclaration de Waddell à ce sujet, il s’attend à ce que les médecins le libèrent bientôt.

Évidemment, les formations qui le considèrent sérieusement désirent lui parler afin de s’assurer que le jeune homme de 26 ans est désormais dans de bonnes dispositions mentales.

L’objectif de Don Waddell n’est certes pas de «donner» le franc-tireur, mais de conclure une transaction hockey «honnête». On ne peut pas indiquer que Laine demeure sur le déclin puisqu’il n’a que 26 ans et qu’il a traversé une période sombre sur son parcours de la vie. Sans omettre les fâcheuses blessures…

Laine a été limité à 18 matchs (six buts et neuf points) parce qu’il a rejoint le programme d’aide aux joueurs de la LNH en janvier dernier et avant d’y être intégré, il soignait toujours une fracture de la clavicule.

Rappelons que Laine touche un salaire moyen de 8,7 millions de dollars, un pacte qui s’achève le 1er juillet 2026. Si une équipe est trop serrée au niveau du plafond salarial, Waddell sera fort probablement ouvert à conserver une partie du salaire de Laine.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES