Pierre-Luc Dubois (crédit photo : nhl.com)

Pierre-Luc Dubois à Montréal : plus possible que jamais?

Bien que Kirby Dach joue du très bon hockey depuis qu’il a été muté au centre dans les derniers matchs du Canadien de Montréal, l’acquisition d’un joueur d’avant étoile encore jeune, un centre ou non, représenterait un ajout de taille dans la reconstruction de l’équipe. L’attaquant Pierre-Luc Dubois est-il la solution à Montréal?

L’analyste Nick Kypreos de Sportsnet était de passage au talk-show Tim & Friends animé par Tim Micallef la semaine dernière, lors de la visite des Jets au Centre Bell. Dans le segment Smoke or Fire (traduction libre : fumée ou feu), l’analyste a été invité à commenter le futur de Pierre-Luc Dubois et les chances qu’il aboutisse à Montréal.

Sans hésité, Kypreos a lancé d’emblée que les rumeurs reliant Dubois au Canadien étaient « full blaze, fire blazing », c’est-à-dire, en français, que le feu brûle et que ce n’est pas de la fumée sans histoire.

« Il ne restera pas à Winnipeg pour du long terme. Il n’y a rien qui puisse lui faire changer d’avis de ce que j’entends. C’est une belle surprise pour Winnipeg d’être où ils sont dans la Conférence de l’Ouest et de compétitionner. C’est la seule raison pour laquelle Pierre-Luc Dubois n’est pas en tête de beaucoup de listes d’insiders [informateurs] pour les joueurs les plus propices à se faire échanger, a révélé l’analyste. Si [les Jets] étaient à l’extérieur du portrait des séries, Dubois serait [en tête de liste] avec Bo Horvat pour les joueurs qui vont bouger. »

«  Il ne veut pas être à long terme [à Winnipeg], a répété Kypreos. Je ne pense pas qu’il y ait quoi que ce soit que les Jets de Winnipeg puissent faire, y compris gagner la coupe Stanley, qui puisse le faire changer d’avis. »

Kypreos avait d’ailleurs affirmé la même chose lors de la saison 2017-18 au sujet de l’entraîneur-chef des Capitals de Washington de l’époque.

« Rappelez-vous, il y a quelques années, lorsque je suis venu dans votre émission et que nous avons parlé de Barry Trotz. Même gagner une coupe Stanley à Washington ne l’a pas fait revenir », a-t-il ajouté.

Il a conclu le segment en mentionnant que la situation de Dubois est similaire à celle de Trotz en 2018. Après avoir mis la main sur la coupe Stanley, Trotz a quitté les Caps pour se joindre aux Islanders à l’entre-saison.

Bref, Kypreos croit que Dubois portera, un jour ou l’autre, l’uniforme du Canadien de Montréal. C’est un dossier à suivre.

Voici le segment de l’émission :

Dubois a récolté 51 points en 49 parties depuis le début de la saison. Il écoule présentement un contrat d’une saison d’une valeur de 6 millions $. Toutefois, le Québécois deviendra agent libre avec restriction. Il sera éligible à l’autonomie complète uniquement à la fin de la saison 2023-2024.

PARTAGER :

Facebook
Twitter

AUTRES ARTICLES

Tout savoir sur Arber Xhekaj

Le défenseur du Canadien de Montréal, Arber Xhekaj, est en train de s’établir, si ce n’est pas déjà fait, comme l’un des favoris des partisans