Cayden Primeau (David Kirouac-USA TODAY Sports)

Primeau ne joue pas comme une étoile filante

PARTAGER

Cayden Primeau ne sait pas encore ce que l’avenir lui réserve, mais s’il continue de jouer comme ça, il va s’assurer d’un poste dans la LNH à Montréal ou ailleurs.

Après une bonne performance jeudi dernier à Detroit, Primeau a été la vedette incontestée de la première période contre les Golden Knights de Vegas, effectuant pas moins de 18 arrêts.

Primeau a notamment frustré William Karlsson cinq fois, dont deux très dangereuses. Le gardien de 24 ans a également bloqué Shea Theodore en fin d’engagement, alors que Vegas tentait de réduire l’écart.

Le Canadien, lui, a testé Adin Hill seulement six fois et il a été très opportuniste, marquant notamment sur son tout premier tir, celui d’Alex Newhook, à 6:43. Un premier but pour lui depuis le 17 octobre!

Puis, à 10:03, la passe de Newhook a été bloquée dans l’enclave par Mike Amadio, mais passait par la Johnathan Kovacevic, qui a récupéré la rondelle libre pour décocher un tir qui a trompé Hill encore dans le haut du filet.

Sur le jeu, Nick Suzuki a récolté sa deuxième mention d’aide de la soirée.

Le Canadien ne méritait certainement pas cette avance de 2-0, mais il va la prendre. Et pour la conserver, il devra faire attention aux revirements. Il en a causé sept en première période, contre aucun pour Vegas.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES