(crédit photo: La Poche Bleue)

Savoir maximiser les avantages et minimiser les inconvénients des camps de hockey durant l’été

PARTAGER

En tant que coach psychologique, et en tant que mère d’un joueur de hockey, je comprends parfaitement les défis et les avantages associés à la participation à des camps de hockey, beaucoup de camps, pour tout l’été.

Pour les parents et les joueurs, cette décision peut être lourde de conséquences sur le plan émotionnel, social et même financier.

Voici les avantages et les inconvénients de faire faire TOUS LES CAMPS POSSIBLES pour notre joueur ou joueuse de hockey durant l’été, ainsi que quelques solutions pour trouver un juste milieu entre : continuer à se perfectionner comme joueur ou comme joueuse et trouver le temps de s’accorder une pause, autant pour les parents que pour les enfants!

Avantages :

  1. Continuer le développement des compétences:
    Les camps de hockey offrent une occasion unique d’améliorer les compétences techniques, tactiques et physiques nécessaires pour exceller dans ce sport.
  2. Aider le renforcement de la confiance en soi:
    En travaillant avec des entraîneurs professionnels et en se mesurant à d’autres joueurs, les joueurs et joueuses de hockey peuvent développer leur confiance en leurs capacités, ce qui est crucial tout au long de la saison.
  3. Socialisation (créer un nouveau réseau ou entretenir votre réseau existant): Les camps de hockey sont également des occasions de rencontrer d’autres passionnés de ce sport, de créer des amitiés durables et de développer des réseaux de soutien qui peuvent être précieux tout au long de la carrière sportive.

Inconvénients

  1. Surcharge de stress:
    Les camps intensifs peuvent parfois entraîner une surcharge de stress, tant pour les joueurs que pour les parents. En effet, votre enfant pourrait sentir que vous attendez de lui des performances de haut niveau tout au long de l’été.
  2. Occasions ou événements manqués:
    Passer tout l’été à se concentrer uniquement sur le hockey peut parfois entraîner un isolement social, en particulier pour les jeunes joueurs qui pourraient manquer des occasions de socialiser avec leurs pairs en dehors du contexte sportif. Votre enfant passe déjà tout son temps libre dans les arénas, il a probablement manqué plusieurs fêtes d’amis, des sorties en famille ou d’autres événements. Il est important de considérer qu’il peut être bon pour votre enfant de se distancer un peu du hockey durant l’été et qu’il a droit de faire AUTRE CHOSE, de s’amuser avec ses amis sans toujours le pousser dans la performance.
  3. Fatigue et risque de blessures:
    Une participation prolongée à des camps de hockey peut entraîner une fatigue physique et mentale, ainsi qu’une augmentation du risque de blessures dues à la surutilisation. Apprenez à votre enfant à prendre des temps de repos, des temps pour faire autre chose et profitez s’en aussi comme parent, pour faire autre chose! Vous allez prendre goût au samedi matin tranquille, je vous le garantis!

Maintenant, quel serait le juste équilibre entre trop et pas assez de hockey?

Voici quelques solutions pour vous aider à prendre les bonnes décisions pour la préparation de votre été!

  1. Encourager l’autonomie et le choix chez votre enfant et respecter ses décisions. Plutôt que de forcer la participation à des camps, impliquez votre enfant dans la prise de décision. Cela peut aider à réduire le stress et à favoriser un engagement plus authentique. Par exemple, si vous hésitez entre deux ou trois camps, demandez à votre enfant lequel aimerais-tu le plus faire? As-tu envie de faire des camps cet été ou pas tellement?
  2. Trouver un équilibre entre le hockey et d’autres activités est crucial pour le bien-être global de vous et votre enfant. Encouragez les joueurs à participer à des activités non liées au hockey pendant l’été pour favoriser leur développement social et leur donner des pauses nécessaires.
  3. Favoriser une communication ouverte entre vous et votre enfant, c’est important pour qu’il se sente à l’aise de vous dire vraiment ce dont il a envie. Cela permettra d’identifier et de résoudre les problèmes potentiels liés à la participation à des camps de hockey. Il pourra vous dire, avec aise s’il se sent fatigué ou démotivé face aux camps que vous lui proposez.

En trouvant un équilibre entre les avantages et les inconvénients des camps de hockey estivaux, avec l’aide de votre enfant et de votre bon jugement, permet de profiter pleinement de cette expérience tout en maintenant leur bien-être global et ainsi, continuer d’être des enfants en profitant de plein de belles autres expériences que des performances de hockey!

Caroline Toulouse-Davidson Coach psychologique

Instagram : https://www.instagram.com/power_play_mental/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES