© Perry Nelson-USA TODAY Sports

Séries 2024 : l’apport indéniable de Barkov

PARTAGER

À l’aube d’une possible victoire en quatre matchs, il semble que la Floride a tiré des leçons et a comblé les lacunes qui avaient nui à sa performance face aux Golden Knights de Vegas en finale l’an dernier.

Leur réussite, cette année, ne dépend pas seulement d’un aspect isolé, mais d’un ensemble d’éléments qui, une fois bien coordonnés, génèrent des prestations telles que celles que nous observons actuellement.

Outre les mouvements de personnel, plusieurs membres de l’équipe ont également monté leur niveau d’un cran. Le capitaine Aleksander Barkov se distingue particulièrement ; déjà excellent habituellement, il est devenu la pierre angulaire des Cats durant leur parcours éliminatoire. En 20 matchs de séries, il a accumulé 21 points, ce qui le classe au quatrième rang des meilleurs pointeurs. De plus, il mène tous les joueurs avec quatre buts gagnants à son actif.

Ce qui capte véritablement l’attention, c’est surtout la statistique concernant son impact en situation de désavantage numérique. En 44 minutes passées avec un homme en moins sur la glace, les Panthers ont inscrit deux buts et en ont concédé deux lorsqu’il était présent. Ajoutant à cela le fait qu’il a dû affronter McDavid, Panarin et Pastrnak, cela devient tout simplement remarquable!

Il n’est pas le seul à connaître de bons moments. Son gardien, Sergei Bobrovsky, détient actuellement le meilleur taux d’efficacité de l’histoire de la LNH en finale.

Gagner la Coupe Stanley nécessite la contribution de tous, une leçon que les Panthers ont pleinement comprise après la défaite déchirante de l’année dernière. Ils auront l’opportunité de remporter le trophée ce samedi à Edmonton.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES