Feb 27, 2022; Chicago, Illinois, USA; Chicago Blackhawks right wing Patrick Kane (88) defends St. Louis Blues right wing Vladimir Tarasenko (91) during the first period at United Center. Mandatory Credit: David Banks-USA TODAY Sports

Tarasenko se retrouve à Detroit grâce à Kane

PARTAGER

Le 3 juillet dernier, Vladimir Tarasenko a accepté un accord de deux ans et 9,5 millions de dollars (4,75M$ en moyenne par campagne) avec les Red Wings de Detroit. S’il a mis un peu de temps avant d’accepter la proposition déposée par Steve Yzerman, c’est parce que le Russe voulait dialoguer avec Patrick Kane avant de statuer.

La discussion entre les deux joueurs s’est produite, même que les conjointes de ceux-ci se sont également entretenues au sujet des possibilités au sein de la ville de Detroit. Disons que ces entretiens se sont bien déroulés puisque Tarasenko est désormais un membre en règle des Red Wings de Detroit.

Kane est certes fier de l’addition d’un joueur de la trempe de Tarasenko, qui possède d’ailleurs deux bagues de la Coupe Stanley dans son coffre à bijoux bien scellé. D’ailleurs, le monologue de Kane à l’égard de Tarasenko démontre à quel point l’Américain a en haute estime le Russe.

«C’est évidemment un aspect intéressant, puis le directeur général des Red Wings Steve Yzerman m’a appelé pour me poser des questions sur lui en tant que joueur. Je pense qu’il va tellement être bon pour l’équipe. Il a prouvé qu’il était un gagnant, mais par sa façon de jouer, je pense que plusieurs joueurs, pas juste les jeunes, mais tous les membres de l’équipe, vont constater à quel point il donne tout à chaque présence sur la glace. C’est une raison pour laquelle il a remporté deux fois la Coupe Stanley.» – Kane

Lors de l’épopée des Panthers de la Floride, Tarasenko a été un rouage capital sur la troisième unité des Cats, accompagné d’Anton Lundell et Eetu Luostarinen. Tarasenko était engagé, impliqué, actif le long des rampes, tout en bloquant des lancers de façon éloquente pour protéger son territoire.

L’ailier de 32 ans possède encore du gaz dans le réservoir, lui qui a récolté un total de 55 points, incluant 23 buts, en 76 rencontres lors du dernier calendrier. Mine de rien, lors de la campagne 2021-22, il a présenté une fiche de 34 buts et 82 points en 75 matchs. Ces données ne sont pas si lointaines que ça!

Tout compte fait, Tarasenko et Kane devraient évoluer au sein de la deuxième unité avec comme pivot J.T. Compher, qui a récolté 48 points en 2023-24.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES