© Winslow Townson-USA TODAY Sports

Un trio de joueurs à 40 millions de dollars?

PARTAGER

Certains joueurs des Oilers ont brillé sur le plan statistique au cours de la saison 2023-2024 et devront prochainement discuter avec la direction de l’équipe pour renégocier leur contrat, qui arrive à terme dans les années à venir.

Connor McDavid, Leon Draisaitl et Evan Bouchard, trois artisans majeurs du parcours en éliminatoires d’Edmonton, devront parapher de nouveaux pactes qui pourraient leur rapporter un joli pactole.

Les deux derniers mentionnés, Draisaitl et Bouchard, verront leur entente venir à échéance à la fin de la saison 2024-2025, tandis que celui de McDavid expirera un an plus tard, en 2026.

Si l’équipe de l’Alberta souhaite conserver ces trois piliers, elle devra certainement leur proposer des augmentations substantielles par rapport à ce qu’ils gagnent présentement. C’est du moins l’opinion de Frank Seravalli, du Daily Faceoff. Les trois joueurs cités chercheront à s’installer à long terme en Alberta.

Seravalli a même déclaré qu’il estime que la somme des salaires de ces trois hockeyeurs pourrait et devrait s’élever à environ 40 millions de dollars, ce qui représente une hausse de 15 millions de dollars par rapport au total actuel.

« Les Oilers doivent en profiter en ce moment parce qu’ils ont McDavid, Draisaitl et Bouchard qui totalisent seulement 25 millions $. Après ça, ça va être différent. Pour moi, ce n’est pas de savoir si cela va arriver, mais plutôt quand cela va arriver.»

« Je crois que les Oilers ont déjà amorcé les discussions avec le camp Draisaitl. Ce que je veux dire, c’est que dans deux ans, lorsque les Oilers sauteront sur la glace, ces trois mêmes gars gagneront 40 millions $. » – Frank Seravalli

Selon ces estimations, il prévoit que McDavid devrait empocher près de 16 millions $, Draisaitl 14 millions $ et Bouchard 10 millions $, le rendant ainsi le défenseur le mieux rémunéré de la formation. Malgré l’augmentation du plafond cette saison, il est évident que certains joueurs devront quitter en raison de leur salaire élevé afin de permettre le retour de ces trois vedettes. On peut entre autres penser à Darnell Nurse, qui perçoit actuellement 9,25 millions de dollars jusqu’en 2030, mais qui n’a pas vraiment répondu aux attentes cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES