(crédit photo: Christopher Hanewinckel-USA TODAY Sports)

31 janvier : John Scott vole la vedette au Match des étoiles

PARTAGER

Il y a exactement huit ans jour pour jour, soit le 31 janvier 2016, John Scott participait au Match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey (LNH) et remportait le titre de « MVP » remis au joueur le plus important à son équipe!

Oui, oui, vous avez bien lu, déjà huit années ont passé depuis l’étrange participation de l’homme-fort au Week-end des étoiles de 2016 à Nashville. Au tournoi, Scott a inscrit deux buts et a mené la division Pacifique à la victoire en finale face à l’Atlantique en finale.

Toute sa carrière, le joueur de 6 pieds 8 pouces a été étiqueté comme étant un joueur de soutien et n’a jamais été très prolifique offensivement. En 286 rencontres dans la grande ligue, Scott a inscrit cinq buts et six passes pour un maigre total de 11 points. En 2016, les partisans de la LNH ont uni leur force afin de lui faire vivre une folle expérience.

Pourquoi John Scott a-t-il participé au Match des Étoiles?

Au début de la saison 2015-16, la LNH annonce plusieurs changements au format du Week-end des Étoiles, dont l’instauration d’un tournoi de 3-contre-3 entre les quatre divisions et d’un vote qui permettra aux partisans d’élire le capitaine de chaque équipe.

Après cette annonce, les journalistes Jeff Marek et Greg Wyshynski ont blagué sur leur balado qu’il serait amusant de voir John Scott au Match des Étoiles. À partir de ce moment, leurs propos ont été partagés sur les différents réseaux sociaux et n’ont jamais cessé de prendre de l’ampleur. La preuve: John Scott a été élu comme capitaine de sa division.

La LNH fait tout pour l’empêcher d’y participer

À ce moment, la LNH ne se réjouit en rien des votes qui ne cessent de monter en faveur de John Scott. Le directeur général des Prédateurs de Nashville, David Poile, a même déclaré publiquement que « la participation de Scott au Match des Étoiles ne serait pas appropriée.»

Le 15 janvier 2016, le natif d’Edmonton est échangé au Canadien de Montréal en provenance des Coyotes de l’Arizona en retour de Stefan Fournier et Jarred Tinordi. Le CH reçoit aussi le défenseur Victor Bartley. Immédiatement après son acquisition, John Scott est relégué au club-école de l’équipe. Plusieurs fans dénoncent que cette décision a été prise afin d’empêcher sa participation au tournoi des Étoiles.

Face aux mécontentements des amateurs de hockey, la LNH n’a eu nul autre choix que d’honorer son système de vote et de lui permettre de prendre part à la compétition. Comme on dit, the rest is history

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES