(crédit photo : La Poche Bleue)

À La Poche Bleue : Dave Morissette s’est battu avec un coéquipier dans le warm-up

PARTAGER

Animateur à TVA Sports et ancien hockeyeur de la Ligue nationale de hockey (LNH), Dave Morissette était l’invité de Maxim et Guillaume, mercredi soir, au podcast de La Poche Bleue.

Guillaume a demandé à Dave de raconter comment s’est passé ses débuts professionnels.

Dave a été un choix de septième ronde (146e au total) des Capitals de Washington en 1991.

« Je pense que j’avais le complexe du Québécois un peu. Parce que un, je ne parlais pas anglais. J’ai été repêché à Washington. Je signe un contrat. On m’envoie dans la Ligue américaine. Après ça, on m’envoie dans la East Coast », a commencé par dire Dave.

« Un de mes regrets, c’est de ne pas parler anglais. Mais quand tu viens de Baie-Comeau, c’est difficile d’arriver et d’être bilingue parfait. Donc, j’comprenais pas grand chose. Mais frenchie pis frog pour moi là… ça c’était non », a-t-il mentionné.

À ses débuts professionnels, il commence dans la East Coast Hockey League (ECHL) avec les Roads Admirals de Hampton.

« On s’en va à Virgina Beach. […] Je ne parle pas beaucoup anglais. J’apprends à parler anglais et je trouve ça drôle. Mais y’avait deux mots frenchie pis frog, ça pas capable, a-t-il répété. On est dans le warm-up un moment donné, la période d’échauffement. Y’a un gars qui s’appelle Brian Martin. Lui, y’arrête pas. On est ensemble dans le warm-up et il est comme «Hé, Frenchie. Hé, Frenchie«. Là, je suis là : «stop it». Donc, je suis parti après dans le warm-up. Dans mon équipe. Je me suis battu avec ».

Par la suite, Dave a mentionné qu’il ne s’était pas battu à gros coups de coups de poings, mais il l’a projeté au sol.

Pour voir l’entrevue intégrale, c’est ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES