NOS PODCASTS : GAME OVER (LUNDIS 20H30) L’ULTIME PODCAST (MARDIS 19H) SNACK (MARDIS 21H) LA POCHE BLEUE (MERCREDIS 20H) CHILLER CHEZ BOULAY (JEUDIS 10H) SORTEZ, GOLFEZ (JEUDIS 18H) LA POCHE BLEUE BLANC ROUGE (APRÈS-MATCHES CANADIENS) PAS D’TEMPS À PERDRE (DIMANCHE 18H)

Filip Forsberg (NHL.com)

À quoi peut s’attendre Brunette à Nashville?

Andrew Brunette obtient, à Nashville, une deuxième chance de se faire valoir comme entraîneur-chef dans la LNH, après avoir bien fait en remplacement de Joel Quenneville en Floride.

Brunette a effectivement remplacé Quenneville après seulement sept matchs (sept victoires) en 2021-2022, après que son nom soit sorti dans le scandale sexuel de Kyle Beach, à Chicago, alors qu’il était entraîneur-chef des Blackhawks.

Brunette a ensuite mené les Panthers à un excellent dossier de 51-18-6 et au trophée des Présidents. Un balayage aux mains du Lightning, au deuxième tour, a toutefois mis fin à son règne et Paul Maurice l’a remplacé.

Adjoint de Lindy Ruff chez les Devils cette saison, Brunette a été un élément important de la surprenante troisième position au classement général de l’équipe.

Copier-coller

À Nashville, il remarquera bien assez vite qu’il n’y a pas de Jack Hughes ou de Nico Hischier. Et à moins que le nouveau directeur général Barry Trotz ne bouge, les Preds miseront encore et toujours sur le même noyau offensif formé de Filip Forsberg, Matt Duchene et Ryan Johansen, aux côtés desquels Thomas Novak, Cody Glass et Juuso Parssinen ont pris du galon l’an dernier.

En défense, Roman Josi, Ryan McDonagh, Alexandre Carrier et Tyson Barrie devraient à nouveau former le Top 4.

Glass et Carrier seront d’ailleurs deux des cinq réguliers joueurs autonomes avec compensation cet été, les autres étant Rasmus Asplund, Cal Foote et Jake Livingstone.

Parmi les joueurs autonomes sans compensation, rien de bien important à signaler (Zach Sanford, Kevin Gravel, Roland McKeown et Jordan Gross).

Que fera Trotz?

L’amélioration des Preds passera donc par la vision de Brunette, les premières transactions de Trotz et la progression de jeunes comme Parssinen, Glass, Phil Tomasino et Luke Evangelista.

À l’heure où l’on se parle, Brunette ou pas Brunette, les Predators s’enlignent pour être encore en milieu de peloton en 2023-2024.

LES MEILLEURS MARQUEURS DES PREDATORS EN 2022-2023

PARTAGER :

Facebook
Twitter

À LIRE AUSSI

AUTRES ARTICLES

Martin Brodeur à La Poche Bleue!

Le légendaire Martin Brodeur était l’invité principal de Maxim et Guillaume hier, à La Poche Bleue. Une deuxième présence pour lui au podcast. « On pourrait