Credit: Ron Chenoy-USA TODAY Sports

Alex Burrows a décortiqué le style que veut jouer le CH

PARTAGER

De passage sur les ondes du 98,5 Sports, lors de l’émission pilotée par Mario Langlois (Les amateurs de sports), Alex Burrows est venu jacasser de son Canadien de Montréal et de la valse printanière actuelle.

Lors de son dialogue au sujet de la structure des Panthers de la Floride, Burrows a précisé que le style de jeu du bleu-blanc-rouge était similaire à celui des Panthers, mais pas avec les mêmes éléments, évidemment.

« Une belle équipe, qui a été bien bâtie, qui compétitionne […]! Ils sont bien balancés, c’est un style qu’on joue un petit peu, mais, évidemment, on n’a pas les mêmes éléments… on veut être une équipe qui est agressive et qui défend bien lorsqu’on perd la rondelle. » – Burrows

Burrows est toutefois conscient que les joueurs du Canadien n’ont pas l’expérience des joueurs qui forment la mouture actuelle des Panthers, mais le désir de l’organisation est de poursuivre le développement avec une structure similaire à celle de Paul Maurice et des Panthers.

Le bras droit de St-Louis s’est prononcé sur son souhait. Il désire voir Kent Hughes déplacer quelques pions sur l’échiquier afin d’améliorer son groupe. Il demeure toutefois pleinement conscient avec les contraintes du plafond salarial, qui menotte en quelque sorte les directeurs généraux de la LNH.

Sans aucune surprise, Burrows a démontré énormément de fierté lorsque le moment est venu de bavarder de Logan Mailloux et Lane Hutson. C’est facile de humer que le groupe d’entraîneurs est fier du développement et du caractère des deux jeunes brigadiers.

Au final, avec le style de jeu dans ta face des Panthers, Burrows est persuadé que ceux-ci, s’ils évitent le banc des pénalités, vont vaincre les Oilers d’Edmonton. Tout est une raison de style de jeu et celui préconisé par les Matous est très à point et surtout… TRÈS perturbant pour leurs adversaires.

L’entrevue est excellente. Prenez 20 minutes pour la passer dans votre conduit auditif.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES