Alexis Lafrenière (James Carey Lauder-USA TODAY Sports)

Alexis Lafrenière s’attire les éloges à New York

PARTAGER

Les Rangers de New York sont l’équipe de l’heure dans la Ligue nationale, eux qui ont remporté leurs six derniers matchs, en route vers une fiche de 8-2-0 après 10 rencontres.

Au cours de leur belle séquence, les Rangers ont vaincu les Hurricanes 2-1, les Jets 3-2, les Canucks 4-3, les Oilers 3-0, les Flames 3-1 et le Kraken 4-1.

Le trio formé d’Artemi Panarin, Filip Chytil et Alexis Lafrenière s’attire les éloges du nouvel entraîneur-chef des Rangers, Peter Laviolette.

« Quand ils bougent, ils sont vraiment dangereux, analyse Laviolette. Ils se lisent bien. Je crois qu’ils forment un bon mélange de joueurs différents. »

Panarin domine encore et toujours les Rangers avec 16 points (5-11) en 10 matchs, cinq de plus que le défenseur Adam Fox (3-8) et sept de plus que le centre Mika Zibanejad (2-7), qui est présentement utilisé avec Chris Kreider et Kaapo Kakko.

Ce dernier connaît à nouveau un lent départ, avec un seulement un but et une passe. Lafrenière, repêché un an après Kakko, au tout premier rang, joue mieux — il a déjà quatre buts — et capte l’attention de Laviolette.

« Il m’a l’air d’un gars confiant et il semble avoir du plaisir, souligne le pilote. Chaque soir, son trio est dans le positif à bien des égards, notamment sur la feuille de pointage. C’est une bonne chose pour nous. »

Il s’agit vraiment d’une année de vérité pour Lafrenière, à 22 ans et sa quatrième saison dans la LNH (déjà!). Il doit vraiment démontrer qu’il est capable de s’implanter dans le Top 6 des Rangers, sans quoi il pourrait être échangé durant la saison ou l’été prochain.

Pour l’instant, il connaît de bons moments et semble être dans les bonnes grâces de son entraîneur. À lui de faire en sorte d’y rester.

Meilleurs marqueurs des Rangers

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES