Kaiden Guhle, NHL.com

Après Jake Sanderson, Kaiden Guhle?

PARTAGER

Jake Sanderson a accepté une prolongation de contrat de huit ans avec les Sénateurs d’Ottawa, hier, au montant de 64,4 M$. Ce qui nous donne une bonne idée de la valeur de Kaiden Guhle.

Il y a effectivement plusieurs parallèles à faire entre Sanderson et Guhle.

Les deux ont été des choix de premier tour en 2020, Sanderson au cinquième rang et Guhle, au 16e.

Les deux ont 21 ans.

Les deux ont joué plus de 20 minutes par match comme recrue, Sanderson à 21:55 et Guhle à 20:30.

Les deux seront du Top 3 défensif de leur club respectif cette saison, Sanderson derrière Thomas Chabot et Jakob Chychrun et Guhle derrière Mike Matheson et David Savard.

Plusieurs vont dire que Sanderson est plus offensif que Guhle et je suis d’accord. Mais si l’on se fie à leur première saison, leurs chiffres se ressemblent drôlement:

Sanderson: 32 points (4-28) en 77 matchs

Guhle: 18 points (4-14) en 44 matchs (prorata de 32 points (7-25) s’il avait joué 77 matchs!)

Sanderson a signé sa prolongation de contrat alors qu’il lui restait une année à écouler à son contrat d’entrée (925 000$).

Du côté de Guhle, puisqu’il n’a pas joué dans la NCAA, il lui reste encore deux ans à 863 333$.

Kent Hughes pourrait, en cours de route, être tenté de lui accorder une entente à long terme, plutôt qu’un contrat « passerelle ».

Et cette entente risque de ressembler à celle de Sanderson, à quelques centaines de milliers près.

Après tout, le salaire de 7,875 M$ de Nick Suzuki et de 7,85 M$ de Cole Caufield en dit long sur la hiérarchie chez le Canadien.

Le prochain contrat de Guhle risque donc de ressembler à celui du 14 et du 22. Et si tel est le cas, il pourrait rapidement devenir une aubaine pour le Canadien…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES