Crédit: MSU Spartans

Artyom Levschunov: une attitude à la Juraj Slafkovsky

PARTAGER

C’est la journée du Combine aujourd’hui puisque les rencontres avec les espoirs pleuvent du côté de Buffalo. Anthony Martineau (TVA Sports) est bien sûr sur les lieux et il aligne les face-à-face l’un après l’autre sans prendre aucun répit. Le jeune journaliste bouge ses pieds à la hauteur de ceux d’Ivan Demidov, qui n’est pas du côté de Buffalo.

Bref, Martineau a dialogué avec Artyom Levschunov, un défenseur du Bélarus de 18 ans, et celui-ci ne s’est pas gêné pour enlacer Martineau dans ses bras. Levschunov a aussi palpé les muscles de Martineau au passage, causant un fou rire inexplicable entre les deux jeunes hommes. Un moment certes marquant dans la carrière du journaliste.

L’attitude du Levschunov lui rappelle grandement celle de Juraj Slafkovsky, soit une facilité de rayonner, tout en cherchant le plaisir à travers son parcours de hockey. C’est vrai qu’il y a beaucoup de Slaf dans cet énoncé et tout comme le numéro 20 du bleu-blanc-rouge, il a le gabarit de l’emploi.

Le brigadier de 6 pieds 2 et 208 livres semblait fier de préciser que l’organisation des Blackhawks de Chicago démontrait un «gros intérêt» à son égard. Les Hawks misent sur l’ajout d’un futur quart-arrière afin d’animer ou réanimer la brigade défensive poreuse de ceux-ci. Les deux clans se sont parlé régulièrement lors de la dernière campagne.

Si j’étais les Hawks, je jetterais mon dévolu sur Levschunov en raison de sa capacité à s’adapter, lui qui se développe à la vitesse d’une étoile filante (clin d’oeil à Karl Tremblay des Cowboys fringants) depuis son arrivée au Michigan.

S’il continue avec un tel angle de progression, il pourrait devenir un défenseur dominant dans les deux sens de la surface glacée au sein de la LNH. Sa première passe est exceptionnelle, il sait bien utiliser les couloirs de tir et il se sert très bien de sa force physique. Évidemment, il est également très dynamique, à l’image de sa personnalité, et il joue avec une tonne de confiance.

Si vous n’avez jamais observé Levschunov, voici une vidéo démontrant toutes ses prouesses:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES