© Sam Navarro-USA TODAY Sports

Bill Zito a plusieurs chantiers à gérer

PARTAGER

Le directeur général des Panthers, Bill Zito, savait que plusieurs joueurs importants quitteraient l’équipe cet été. Avec les fonds disponibles, il avait pour objectif de prolonger le pacte de l’un de ses meilleurs attaquants, Sam Reinhart, dont l’entente arrivait à échéance. Ce n’est que dimanche soir qu’on a pu assister à un dénouement dans cette affaire. Le hockeyeur de 28 ans restera en Floride pour les huit prochaines années, avec un salaire de 8,625 M$ par saison.

Après avoir réglé ce dossier prioritaire, Zito devait se pencher sur la situation contractuelle de plusieurs autres joueurs et il paraît que les négociations vont bon train avec deux piliers du dernier parcours des Cats en éliminatoires. Selon ce que rapporte David Pagnotta, Sam Bennett et Carter Verhaeghe sont présentement en discussions avec la direction des Panthers pour prolonger leur séjour dans l’État du Soleil. Rien n’a encore été ratifié, mais ça semble avancer dans le bon sens. Affaire à suivre.

Vladimir Tarasenko et Anton Lundell cherchent eux aussi une nouvelle entente en vue de la prochaine saison. Tarasenko aimerait bien resigner avec la Floride, étant libre de négocier sans aucune restriction avec les équipes de la LNH. Quant à Lundell, il est joueur autonome avec compensation et Bill Zito souhaite ardemment le revoir dans l’uniforme des Panthers cet automne.

En parallèle, certains clubs du circuit Bettman ont contacté Zito concernant le prometteur gardien Spencer Knight. Officiellement, il n’est pas disponible, mais cela n’empêche pas les formations de se renseigner sur ce qu’il en coûterait. Face à une offre intéressante, le DG pourrait peut-être envisager de s’en séparer. La dernière apparition de Knight dans la LNH remonte au 18 février 2023, lorsqu’il avait été appelé en renfort à Sergei Bobrovsky face aux Prédateurs. Au cours de sa carrière dans la grande ligue, il a disputé 57 matchs et enregistré 32 victoires.

Le directeur général aura du pain sur la planche dans les prochains jours et devra tout faire pour constituer une équipe aussi compétitive que celle de cette année s’il veut espérer reproduire l’exploit de 2023-2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES