Cale Makar (Isaiah J. Downing-USA TODAY Sports)

Cale Makar dans une classe à part (encore!)

PARTAGER

Quand on pense aux meilleurs défenseurs offensifs de l’histoire de la Ligue nationale, on pense immédiatement à Bobby Orr et Paul Coffey.

Et bien vous serez sans doute surpris d’apprendre qu’après ses 250 premiers matchs dans la Ligue nationale, Cale Makar a plus de points qu’eux, soit 261!

Orr revendiquait 256 points après ses 250 premières rencontres et Coffey, 238. En fait, Denis Potvin, avec 249 points, et Brian Leetch, avec 246, produisaient même davantage que Coffey au début de leur carrière.

Raymond Bourque? Il totalisait 227 points après 250 rencontres avec les Bruins, au neuvième rang de tous les temps.

Après une saison recrue de 50 points en 57 matchs, en 2019-2020, Makar maintient une moyenne de plus d’un point par match depuis.

En 2021-2022, il a notamment réalisé un record personnel avec 86 points, dont 28 buts. L’an dernier, s’il n’avait pas été blessé, il aurait pu terminer avec 90 points et cette saison, s’il maintient son rythme actuel (15 points en 12 matchs), il pourrait enregistrer 103 points!

Il imiterait ainsi Erik Karlsson qui est devenu, en 2022-2023, le premier défenseur à franchir le cap des 100 points depuis Brian Leetch, en 1991-1992.

Deux minutes de moins

Cette saison, à 25 ans, Makar est devancé seulement par Quinn Hughes (21 points), des Canucks, et Victor Hedman (17), du Lightning, dans la colonne des pointeurs chez les défenseurs.

Fait surprenant, son temps de jeu a chuté de deux minutes par rapport à l’année dernière, de 25:59 à 23:59. Est-ce que « less is more » avec Makar?

La carrière de Cale Makar

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES