NHL.com

Canadien: à la mi-saison, Top 5 des déceptions!

Il est très facile de trouver des déceptions chez les joueurs du Canadien. Il est toutefois très difficile d’en dresser seulement un Top 5! C’est ce qu’on va essayer de faire.

Hoffman, Dadonov, Evans, Gallagher, Drouin, Armia, Wideman, Pitlick… voilà huit joueurs qui ne performent pas à la hauteur des attentes depuis le début de la saison. Et on aurait pu facilement se rendre à 10.

Qui déçoit le plus? Pour évaluer une déception, il faut toujours revenir aux attentes du début de saison.

On n’en avait pas des très élevées concernant Pitlick (1 but en 14 matchs) et Wideman (4 passes en 26 matchs). On peut donc leur donner un petit break.

Du côté d’Evans, on s’attendait à plus que 10 points (un but!) en 41 matchs, après une saison de 29 points, dont 13 buts, en 72 rencontres. Mais puisqu’il est utile en désavantage numérique et au cercle des mises au jeu, et qu’il fournit un effort constant, on va l’écarter du Top 5.

Le voici donc, ce palmarès des déceptions.

5- Jonathan Drouin

Sans but en 25 matchs, avec huit passes et une fiche de -14 (seul Joel Edmundson fait pire à -17), Drouin déçoit. C’est bien beau qu’il ait raté le camp en raison d’une blessure et qu’il se soit reblessé en cours de route, avec son talent, il n’y a aucune, aucune raison qu’il soit aussi effacé. Il a seulement 28 tirs au but!

4- Mike Hoffman

Un abonné du club des 25 buts, Hoffman n’en a que sept à la mi-saison, lui qui a raté 12 matchs en raison d’une blessure ou parce que Martin St-Louis l’a laissé de côté. Le coach veut qu’il « soit plus engagé défensivement et qu’il mette ses bottes de travail ». Bonne chan!

3- Evgenii Dadonov

Difficile à croire que ce gars-là a déjà récolté 70 et 65 points, en Floride! Ou encore 43 la saison dernière, à Vegas. Le Russe est invisible. Il a 10 points en 32 matchs, avec une fiche de -9. Et lâchez-moi avec son âge. Il a 33 ans, pas 38! Ça ne semble juste pas lui tenter.

2- Joel Armia

Dire qu’il lui reste encore deux années de contrat à 3,4 millions! Un rachat l’été prochain? Ça se pourrait. Armia a marqué ses trois premiers buts de la saison, la semaine dernière. En 29 matchs, il a 6 points. En voilà un autre que ça ne semble pas lui tenter! Pourtant, à 6’3’’, 216 lb, droitier et 29 ans, il pourrait être un ailier droit de troisième trio fort efficace.

1- Brendan Gallagher

Gallagher est arrivé au camp en souhaitant demeurer en santé et redevenir le joueur qu’il a déjà été, c’est-à-dire un marqueur de 30 buts. Ouin. Le vétéran a de 30 ans a déjà raté 16 matchs en raison de blessures et il n’a que 4 buts et 5 passes, avec une efficacité de 7% dans ses tirs(4/57).

C’est bien beau qu’il travaille et qu’il soit un bon leader sur la glace et dans le vestiaire, c’est beaucoup trop peu pour justifier son salaire de 6,5 M$. Pour encore quatre ans. Ayoye.

PARTAGER :

Facebook
Twitter

AUTRES ARTICLES

L’art de briser des patins!

Des patins, c’est très dispendieux! C’est aussi l’une des plus importantes pièces d’équipement pour tou.te.s les joueur.euse.s de hockey. C’est donc très important de leur

Tout savoir sur Arber Xhekaj

Le défenseur du Canadien de Montréal, Arber Xhekaj, est en train de s’établir, si ce n’est pas déjà fait, comme l’un des favoris des partisans