Twitter Canadien de Montréal

Canadien: peu de changements à prévoir avant la date limite?

PARTAGER

Mine de rien, la date limite des transactions dans la LNH, fixée au 3 mars cette année, approche. Contrairement à d’autres, Michel Therrien ne s’attend pas à beaucoup de mouvements de personnel à Montréal.

« C’est sûr qu’il y a des gars qui, dans leur tête, sont déjà ailleurs. Des vétérans, surtout, a-t-il dit tantôt à La Poche Bleue le midi, animée par Stéphane Gonzalez. Mais je vais te dire, j’ai de la misère à voir. Il n’y a pas grand gars qui va partir. Ce n’est pas parce que tu finis ton contrat que, automatiquement, tu vas te faire échanger et qu’une équipe va vouloir t’avoir. L’équipe qui va aller te chercher et qui va donner des choix au repêchage ou des prospects, elle pense que tu vas l’aider. De la manière que ces gars-là jouent présentement, je ne suis pas convaincu qu’ils peuvent aider. Même si on s’attend à beaucoup de changements, je ne suis pas sûr qu’il va y en avoir tant que ça. Ce ne sont pas des joueurs dont la valeur est à la hausse. »

Les plus susceptibles de partir

Jonathan Drouin, Evgenii Dadonov et Sean Monahan seront libres comme l’air le 1er juillet.

De leur côté, Mike Hoffman, Joel Edmundson, Chris Wideman et Samuel Montembeault ont une autre année de contrat.

Tous les autres joueurs du Canadien ont une entente valide jusqu’en 2024-2025, minimum.

Voyez le segment de Michel ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES