Brendan Gallagher (nhl.com/canadiens)

Canadien : quatre vétérans en danger

PARTAGER

Beaucoup de choses pourraient survenir entre aujourd’hui et la mi-septembre, alors que s’amorcera le camp d’entraînement du Canadien.

Mais à l’heure où l’on se parle, on peut facilement cibler huit attaquants qui sont « assurés » d’être de la formation lors du match d’ouverture. S’ils sont en santé, bien entendu.

Il s’agit de Nick Suzuki, Cole Caufield, Kirby Dach, Sean Monahan, Josh Anderson, Alex Newhook (pas encore signé, RFA), Jake Evans et Rafaël Harvey-Pinard.

Ça laisse donc donc quatre places disponibles pour huit candidats. Du lot, quatre vétérans pourraient rater le début de la saison ou, du moins, être laissés de côté ici et là en octobre. On parle de Brendan Gallagher, Mike Hoffman, Christian Dvorak et Joel Armia.

Juraj Slafkovsky, Michael Pezzetta, Jesse Ylonen (pas encore signé, RFA) et Rem Pitlick sont les quatre aspirants à un poste régulier.

Le Canadien a donc 16 attaquants luttant pour 12 postes disponibles et ça, c’est en excluant des jeunes comme Filip Mesar, Joshua Roy, Owen Beck et Sean Farrell. Ça risque d’être direction Laval pour eux. Pas le choix!

Gallagher, Hoffman, Dvorak et/ou Armia qui mange(nt) du popcorn sur la galerie de presse à Toronto, le 11 octobre? Ça se pourrait. Surtout si Martin St-Louis y va au mérite, et non en fonction du nom, à l’issue du camp d’entraînement.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES