Bobby Ryan, Sidney Crosby et Carey Price, en 2005 (Sportsnet)

Carey Price à LPB: « Montréal a été mon entrevue la plus difficile. Je ne pensais pas que le Canadien allait me repêcher! »

Max et Guillaume recevaient Carey Price, ce soir, en exclusivité à La Poche Bleue. La deuxième partie de leur entretien sera diffusée mercredi soir.

Price a abordé une foule de sujets, revenant notamment sur son repêchage, en 2005. Il ne croyait jamais que le Canadien allait le choisir au cinquième rang, après Sidney Crosby, Bobby Ryan, Jack Johnson et Benoit Pouliot.

« Il y a deux recruteurs qui étaient venus me voir à Tri-City [WHL], se souvient Price. Un d’Atlanta et l’autre du Minnesota. Atlanta a montré beaucoup d’intérêt pour moi et lors des rencontres avec mon agent et les équipes. J’ai rencontré à peu près 13 ou 14 équipes et Montréal a été mon entrevue la plus difficile! Ils posaient des questions difficiles pour voir comment j’allais répondre avec les médias. On m’a notamment dit: ‘Tu sais que tu as tendance à donner un mauvais but par match?’. Je ne savais pas quoi répondre! Je crois que j’ai bien répondu, j’ai fini par dire que je n’étais pas d’accord avec ça, mais qu’il fallait quand même que je continue à travailler pour que cela n’arrive pas ou quelque chose comme ça. »

Max lui a demandé si c’était Trevor Timmins qui lui avait posé cette question.

« Non ce n’était pas Trevor, a répondu Price. Je ne me souviens pas qui c’était, mais je me souviens que j’ai trouvé que cette entrevue était difficile. À chaque fois que les Canadiens repêchent quelqu’un, j’ai toujours une pensée pour cette entrevue et je me demande encore à ce jour si elle s’était bien passée ou pas. »

Minnesota ou Columbus?

Alors, le jour du repêchage, il pensait être sélectionné par qui? « Honnêtement, je pense que Minnesota a choisi juste avant que je me fasse repêcher. »

Max : « Ils ont pris Ben Pouliot? »

Guillaume : « Oui. »

Carey : « Ensuite, Montréal m’a repêché et je n’étais vraiment pas convaincu de cette décision et juste après moi, c’est Columbus qui a fait son choix [Gilbert Brule]. Je pensais que peut-être Columbus ou Minnesota allait me choisir, mais pas nécessairement Montréal. »

Beaucoup plus tard, au 16e rang, les Thrashers d’Atlanta — qui étaient fortement intéressés à Price selon ses dires — ont opté pour l’attaquant québécois Alex Bourret.

Regardez l’émission de ce soir ici:

PARTAGER :

Facebook
Twitter

AUTRES ARTICLES

Dach a failli ramasser St-Louis!

Un accident fut évité de peu pendant l’entrainement du Canadien. Kirby Dach est venu bien près de rentrer dans son entraineur-chef. Dach connait la meilleure