© David Kirouac-USA TODAY Sports

CH : Joshua Roy vise le top 9

PARTAGER

Joshua Roy a connu une saison 2023-2024 remplie de rebondissements. Le Québécois a d’abord brillé à Laval, où il a accumulé 32 points en 41 matchs, performance qui lui a mérité une convocation pour rejoindre le grand club. Cette opportunité était idéale pour prouver sa valeur et se positionner pour un poste à temps plein l’an prochain. Avec Montréal, Roy a montré un engagement total, donnant 110 % à chaque présence sur la glace, un comportement typique des jeunes joueurs déterminés à se faire un nom. En 23 rencontres, il a inscrit 9 points et s’est fait remarquer par son énergie et son implication. Malheureusement, sa saison a été écourtée en mars par une blessure à la main droite.

Depuis son rétablissement, l’ailier de 20 ans se prépare pour son entraînement estival en vue de la campagne à venir et cette année, il l’effectuera au Complexe sportif CN, une recommandation de l’organisation. Il voit d’un bon œil le fait de rester dans l’entourage du club pendant la saison morte, car ça lui permet de renforcer ses liens avec les autres membres de la formation.

« C’est le fun. Tu crées une chimie avec les gars. L’an passé, je n’étais pas encore dans l’équipe, mais juste de côtoyer les gars, les entraîneurs, le personnel… Ça aide une fois arrivé au camp. » – Joshua Roy

Le numéro 89 a reconnu que son année, bien que plaisante, avait comporté son lot de défis, notamment en lien avec la fatigue.

« On joue beaucoup de matchs en peu de temps et c’est beaucoup de voyagement, en avion dans la Ligue nationale ou dans le bus dans la Ligue américaine. C’est vraiment demandant. C’est beaucoup moins facile que le junior quand tu es épuisé. » – Joshua Roy

C’est pourquoi, à la fin de la saison, il a cru bon de prendre du temps « off » afin d’être prêt à débuter sa préparation le moment venu.

« Mentalement et physiquement, ça fait du bien. […] Ce n’est pas que ça n’allait pas bien. C’est juste de me changer les idées. Là, j’ai vraiment hâte de recommencer, donc ça a fait du bien de décrocher et de faire autre chose que le hockey. » – Joshua Roy

L’attaquant souhaite arriver prêt au camp d’entraînement, avec un but en tête : se tailler une place à Montréal. Les Canadiens, on le sait, ne comptent pas beaucoup d’espoirs offensifs de premier plan et ce qui représente une opportunité qu’il entend exploiter. Le seul bémol, c’est que son style de jeu ne correspond pas tout à fait à un quatrième trio et donc il devra tout faire pour être digne d’obtenir un poste dans le top 9. Lors des 23 matchs qu’il a disputés à Montréal l’an dernier, il a fait la navette entre la deuxième et troisième unité en attaque. Il devra maintenant prouver à Martin St-Louis qu’il mérite de rester avec le grand club.

« Je me vois tu ou je ne me vois pas ? Ce sera à moi de prouver que je suis capable. En arrivant au camp, j’aurai eu un gros été d’entraînement et je serai prêt. Mon but, c’est de faire ma place pour avoir un poste » – Joshua Roy

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES