Crédit photo : Sergei Belski-USA TODAY Sports

Chris Tanev : les Maple Leafs doivent y aller

PARTAGER

Chez les Flames de Calgary, pas mal tous les soldats sont disponibles puisque la direction de l’équipe est devenue très limpide : on rebâtit. L’un des joueurs possédant une excellente valeur en raison de son ardeur au travail, c’est le défenseur Chris Tanev.

À ce sujet, Pierre LeBrun, qui n’a plus besoin d’aucune présentation, a dévoilé la valeur actuelle du guerrier de 34 ans :

«Le prix en ce moment pour Chris Tanev, m’a-t-on dit, est un choix de deuxième round, plus un autre atout. Les Leafs n’ont pas de choix de deuxième tour pour les trois prochaines années, donc il faudra un choix de premier tour si les Leafs veulent faire sortir Chris Tanev de Calgary.», a précisé LeBrun

Parfois, pour ajouter une pièce du puzzle manquante, une équipe se doit de payer le prix, donc si les Leafs veulent Tanev, ça prend le choix de premier tour pour les Flames. À partir de là, si Tanev vaut autant, imaginez ce que Kent Hughes pourrait récupérer en retour de David Savard.

Tanev n’est pas un marchand de points, lui qui consacre sa game à bloquer des tirs avec sa tête et son corps (135 tirs bloqués), en plus de jouer du Sherwood devant le filet. Il est également un joueur très agressif le long des rampes et il ne déteste pas le jeu rude.

Le petit hic, toutefois, demeure le salaire de 4,5 millions de dollars (se terminant cet été)… Les Leafs ont peu de manœuvres, donc Brad Treliving devra faire preuve de créativité s’il souhaite greffer l’un des grands guerriers du circuit à sa brigade défensive.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES