Juraj Slafkovsky, NHL.com

Cinq souhaits pour le Canadien en 2023

Le Canadien n’a qu’une victoire à ses dix derniers matchs et aucune à ses six derniers. Ça va mal à shop, comme dirait l’autre. Voici cinq souhaits pour le CH en 2023.

5- Petits défenseurs deviendront grands

Kaiden Guhle (présentement blessé), Arber Xhekaj et Jordan Harris doivent jouer un maximum de matchs d’ici la fin de la saison. Lâchez-moi avec Chris Wideman! Ce n’est pas d’hier qu’on sait qu’il est un septième défenseur (maximum) dans la LNH. Même Johnathan Kovacevic doit être privilégié avant lui dans la hiérarchie.

Il va y avoir congestion à la ligne bleue au retour de Michael Matheson. On échange Joel Edmundson?

4- Bye Bye les vétérans

Joel Edmundson, Jonathan Drouin, Mike Hoffman, Joel Armia, Evgenii Dadonov et Sean Monahan; d’ici au 3 mars, Kent Hughes doit absolument échanger quelques vétérans (oubliez Brendan Gallagher, il n’est pas échangeable).

Personnellement, je garderais surtout Edmundson, mais du lot, il sera sans doute celui qui sera le plus en demande, puisqu’il est encore relativement jeune (29 ans), qu’il ne coûte pas très cher, qu’il a déjà remporté la coupe Stanley et que son style robuste est fort utile en séries.

Hughes doit échanger ses vétérans pour des jeunes et des choix au repêchage. Pour « aider » le futur du Canadien, mais aussi pour l’« aider » à repêcher le plus haut possible en juin prochain.

3- Des plateaux significatifs pour Suzuki et Caufield

Je souhaite 70 points à Suzuki et 40 buts à Caufield. Juste pour qu’ils terminent la saison en se disant: « J’ai atteint ce plateau. Maintenant, what’s next? » Suzuki se dirige vers une saison de 69 points et Caufield, de 48 buts. La fin du calendrier s’annonce ardue pour le CH. Leur production pourrait en souffrir, comme c’est le cas depuis trois semaines.

2- Juraj Slafkovsky à Laval svp!

Slafkovsky doit aller jouer de grosses minutes et des matchs d’importance avec le Rocket de Laval, lui qui n’a pas marqué depuis le 1er décembre et qui n’a pas de point depuis le 14 décembre! Le Rocket a une fiche de 12-15-4, mais a encore des chances de participer aux séries. L’ajout de Slafkovsky pourrait aider en deuxième moitié.

Aucun doute, le Slovaque travaille fort et veut aider le Canadien. Mais, trop souvent, il n’est pas au bon endroit ou ne prend pas la bonne décision. Ça semble juste aller trop vite pour lui dans la LNH. Normal, il a 18 ans! Une trentaine de matchs dans la Ligue américaine lui ferait le plus grand bien.

1- Connor Bedard

Imaginez deux secondes si, avec son choix ou celui des Panthers, le Canadien remporte la loterie et repêche Connor Bedard! Avouez que ça fait rêver! Bedard est LA prochaine grande vedette de la LNH. Après Sidney Crosby, en 2005, et Connor McDavid, en 2015, il est le prochain joueur « générationnel » de la ligue.

Bedard ou pas, on va souhaiter au Canadien deux choix dans le Top 10 du prochain repêchage, qui regroupera une excellente cuvée.

PARTAGER :

Facebook
Twitter

AUTRES ARTICLES

Bruce Boudreau reçoit un beau cadeau

Congédié par les Canucks de Vancouver le 22 janvier dernier, Bruce Boudreau n’a pas été oublié en Colombie-Britannique. Le congédiement de l’entraîneur-chef a été extrêmement

Alex Belzile est récompensé

L’attaquant du Rocket de Laval et du Canadien de Montréal, Alex Belzile, a été récompensé dans la Ligue américaine de hockey (LAH), mercredi. Il participera