Credit: Steven Ellis/Daily Faceoff

Cole Hutson veut suivre les traces de son frère

PARTAGER

Lane Hutson est considéré par beaucoup comme l’un des joyaux de la couronne parmi les jeunes défenseurs du CH. Bien qu’il ait été choisi en deuxième ronde en 2022, il aurait très bien pu être sélectionné au premier tour si ce n’était de sa « petite taille » lors de son année de repêchage, où il mesurait 5 pieds 8 pouces. Il est vrai que pour un arrière, ce n’est pas un gabarit imposant, mais sa mobilité et sa créativité offensive compensent largement cette lacune physique. Ce sont ces qualités qui ont poussé Kent Hughes a jeté son dévolu sur le natif du Michigan.

Le jeune homme a depuis grandi de 2 pouces et mesure maintenant 5 pieds 10 pouces, une taille acceptable pour le genre de joueur qu’il est. Le numéro 48 de la formation montréalaise a donné du fil à retordre aux équipes de la NCAA lors de son parcours universitaire alors qu’il a inscrit 48 et 49 points à ces deux dernières saisons. À ses deux premiers matchs dans la grande ligue, il a offert tout un « show » aux partisans du Tricolore et plusieurs clubs qui ont décidé de l’ignorer en 2022 doivent commencer à s’en mordre les doigts.

Son jeune frère, Cole, qui est l’un des espoirs du prochain repêchage, a été inspiré par les débuts de Lane avec les Canadiens et entend bien suivre une trajectoire assez similaire. Il aimerait que malgré son gabarit peu imposant, le CH le choisisse en première ronde le 28 juin. Il souhaiterait vraiment rejoindre son frangin dans la métropole, surtout après ce que Lane lui a dit à propos de l’ambiance au Centre Bell.

« Montréal est une ville qui raffole du hockey avec des partisans qui s’y connaissent. Il m’a entre autres raconté une séquence en avantage numérique où l’équipe a contrôlé la rondelle en zone adverse pendant 20 ou 30 secondes, et que les partisans étaient déjà debout pour l’encourager. Il a effectué une belle feinte avant d’envoyer la rondelle au filet. Il n’a pas marqué, mais il m’a dit qu’il avait eu l’impression que le toit de l’aréna aurait pu sauter s’il avait fait mouche. » – Cole Hutson

Cole est convaincu que lui et son frère constitueraient une paire redoutable s’ils venaient à jouer ensemble dans la Ligue nationale de hockey. Classé 18e parmi les défenseurs nord-américains par la Centrale de recrutement, il présente un profil assez similaire à celui de Lane, bien qu’il se considère comme étant plus passif que son fraternel.

« Lane bat habituellement ses adversaires strictement grâce à ses habiletés individuelles. Il est probablement l’un des défenseurs les plus doués qui existent. Je préfère laisser le jeu venir à moi et profiter des erreurs de mes rivaux. » – Cole Hutson

Cole Hutson rêve de rejoindre son frère Lane chez le Canadien https://t.co/8AMnj2eFTb — RDS (@RDSca) June 6, 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES