© Perry Nelson-USA TODAY Sports

Desharnais à son poste lundi?

PARTAGER

Lors du duel numéro quatre de la finale de l’Ouest, Kris Knoblauch a décidé de brasser la soupe au sein de sa brigade défensive en enlevant Vincent Desharnais et en intégrant Philip Broberg à sa place. C’était tout un choc pour le québécois qui considérait que son jeu ne valait pas un retrait loin de là, mais qui comprenait qu’il fallait changer quelque chose pour espérer revenir dans la série face aux Stars.

L’entraîneur a en fin de compte eu raison, car les Oilers sont maintenant en finale, après avoir remporté les matchs quatre, cinq et six face à Dallas. Broberg a été un artisan important des succès de l’équipe et même lors de la première rencontre contre les Panthers, le jeune défenseur a connu une bonne sortie.

Si Desharnais souhaite réintégrer la formation, il y a peu de chance qu’il permute avec le Suédois. Depuis qu’il a été inséré dans la rotation, l’ancien du Skellefteå AIK a été solide et n’a pas mis son club dans l’embarras. En quatre matchs, il a inscrit un but et affiche un différentiel de +1.

Celui qui est le plus susceptible de devoir sauter son tour est Cody Ceci. Lui et Darnell Nurse ne connaissent pas un tournoi d’après saison à tout casser. Ceci et Nurse sont présentement deux des quatre pires différentiels de toutes les séries de 2023-2024 à -7 et -15. Desharnais n’est pas mieux, à -8, mais peut-être que son ajout, face au jeu physique des Cats, pourrait contribuer à renverser la vapeur pour ne pas accuser un retard de deux en retournant à Edmonton.

Pour le moment, rien n’a encore été déterminé, mais l’entraîneur des Oilers est ouvert à des changements et devra certainement prendre des décisions d’ici lundi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES