(crédit photo: Brett Holmes)

Dix joueurs à surveiller en vue de la date limite des transactions

PARTAGER

À un mois de la date limite des transactions du 8 mars, voici notre dernier tableau des cibles des transactions, qui cherche toujours à combiner le marché d’un joueur avec la probabilité d’un échange :

1. Noah Hanifin
Défenseur gauche, Flames de Calgary
Âge : 27 ans
Stats : 50 PJ, 9 B, 17 P, 26 pts
Contrat : Deviendra agent libre sans restriction, 4,95 millions de dollars AAV
Scoop : Ils ont été flexibles et accommodants, mais les Flames ont besoin d’une réponse de Hanifin. C’est là que le bât blesse. En début de saison, les Flames ont mis sur la table ce que l’on croyait être une entente de huit ans et 60 millions de dollars – presque exactement ce que Hanifin demandait – avant qu’il ne se dégonfle et décide de ne pas accepter l’entente. Cette partie n’a pas été très réconfortante pour les Flames, qui savaient l’été dernier que Hanifin préférait jouer aux États-Unis à long terme. Mais ils ont été cordiaux et ont gardé les lignes de communication ouvertes, toujours prêts à le faire revenir. Les Flames et le camp de Hanifin devaient se rencontrer à nouveau cette semaine, le directeur général Craig Conroy ayant besoin d’une réponse. Si c’est un « non », il aura le meilleur défenseur de location sur le marché.

2. Chris Tanev
Défenseur droit, Flames de Calgary
Âge : 34 ans
Stats : 47 PJ, 1 B, 8 P, 9 pts
Contrat : Deviendra agent libre sans restriction, 4,5 millions de dollars AAV
Scoop : Pour se mettre dans l’ambiance, les équipes intéressées peuvent simplement visionner la vidéo d’avant les fêtes dans laquelle il plonge face première pour littéralement avaler un tir de la pointe. Son raisonnement ? « J’essaie juste de faire tout ce qu’il faut pour ne pas me faire marquer », a déclaré Tanev après le match. Il respire l’engagement et un jeu défensif solide. C’est un guerrier. C’est aussi cette volonté de faire tout ce qu’il faut qui lui cause des ennuis, car il semble qu’il sorte du tunnel avec une blessure ou une bosse presque tous les soirs. On s’interroge sur sa longévité. Mais il n’a manqué que 20 matchs en quatre saisons avec les Flames, ce qui fait de lui un joueur de location idéal. Mais au moins une équipe qui ne participe pas aux séries éliminatoires (Ottawa) voit en lui bien plus que cela.

3. Adam Henrique
Centre, Ducks d’Anaheim
Âge: 34
Stats: 49 PJ, 15 B, 18 P, 33 Pts
Contrat : Deviendra agent libre sans restriction, 5,825 millions $ AAV
Scoop : Est-ce que quelqu’un est plus excité par la façon dont le marché des centres a pris forme que le directeur général des Ducks, Pat Verbeek ? Probablement pas. Par élimination, Henrique est devenu le meilleur centre de location disponible avec Lindholm et Monahan hors jeu. Nous avons longuement étudié le jeu d’Henrique pour expliquer pourquoi il a toujours été la troisième option la plus attrayante après ces deux-là. Mais aujourd’hui, après le retour des deux choix de premier tour, Henrique est tout ce qu’il reste. Ce marché restreint a également poussé les équipes à considérer d’autres options avec un contrat à terme (voir n°5). Mais Henrique est tout à fait capable de tenir un rôle de centre de deuxième ligne. Sa vitesse de déplacement a ralenti, mais son jeu est bien pensé et maîtrisé. Son QI hockey élevé est un atout précieux.

4. Marc-André Fleury
Gardien de but, Wild du Minnesota
Âge : 39 ans
Stats : 23 PJ, 2,95 Moyenne de buts allouées, 0,897 pourcentage d’arrêts
Contrat : Deviendra agent libre sans restriction, 3,5 millions $ AAV
Scoop : Le Wild n’a pas encore agité le drapeau blanc. Fleury n’a pas non plus levé la main pour demander à être échangé, ce qui est un rappel parfait puisqu’il est entièrement maître de son destin et de sa destination grâce à une clause de non-mouvement. Le gardien de 39 ans s’est vu demander beaucoup de choses cette saison dans le Minnesota, parfois sans beaucoup d’aide devant lui. Il s’est hissé au deuxième rang de tous les temps pour le nombre de victoires et est devenu le quatrième gardien à atteindre les 1 000 matchs joués. Mais il semble que s’il est transféré avant la date limite, la question la plus importante ne sera pas seulement celle de la meilleure chance de gagner, mais aussi celle de savoir à quel point l’équipe qui l’acquiert a l’intention de le faire jouer. Car Fleury veut rester une pièce maîtresse.

5. Scott Laughton
Centre, Flyers de Philadelphie
Âge : 29 ans
Stats : 51 PJ, 5 B, 15 P, 20 pts
Contrat : 2 années restantes, 3 millions de dollars AAV
Scoop : Il y a trois ans, alors que les dernières minutes s’écoulaient avant la date limite des échanges, on se demandait si la carrière de Laughton avec les Flyers se poursuivrait. Il a suscité beaucoup d’intérêt sur le marché en tant que joueur UFA en attente, mais les Flyers l’ont finalement fait signer une prolongation de cinq ans et 15 millions de dollars. Il lui reste encore deux ans, mais les Flyers ont compris que le marché des centres s’est rapidement raréfié avec les départs de Lindholm et Monahan, et Laughton pourrait être une meilleure alternative pour les équipes qu’un Henrique de location. Son temps de glace a diminué cette saison, avec une baisse de trois minutes par rapport à l’année dernière, lorsqu’il avait marqué 18 buts, un record en carrière, en tant que centre consciencieux à deux voies avec du cran.

6. Sean Walker
Défenseur droit, Flyers de Philadelphie
Âge : 29 ans
Stats : 51 PJ, 5 B, 13 P, 18 pts
Contrat : Deviendra agent libre sans restriction, 2,65 millions $ AAV
Scoop : Les Flyers sont ouverts à tout ce qui peut les rendre meilleurs à long terme. À Los Angeles, Walker était autant une perte de plafond qu’une victime de la congestion de l’effectif – en particulier sur le côté droit de la défense. Sean Durzi a également été transféré et les Kings ont toujours Drew Doughty, Jordan Spence, Matt Roy et Brandt Clarke. Walker joue plus de 21 minutes pour la première fois de sa carrière et tire le meilleur parti de cette nouvelle opportunité. Les Flyers ont tout intérêt à en profiter.

7. Jake Allen
Gardien de but, Canadiens de Montréal
Âge : 33
Stats : 17 PJ, Moyenne de buts allouées, 0,901 pourcentage d’arrêts
Contrats : 2 années restantes, 3,85 millions $ AAV
Scoop : Après avoir échangé Monahan, les Canadiens ont commencé à faire ses devoirs cette semaine pour évaluer le marché des gardiens de but. L’un des aspects clés de l’échange de Monahan était qu’il ne conservait aucun salaire, ce qui laissait une place libre pour conserver Allen ou pour l’utiliser plus tard à la date limite en tant que courtier tiers. Les Canadiens savent qu’il n’est pas idéal de passer toute la saison avec trois gardiens. Ils apprécient la croissance du jeu de Cayden Primeau. Allen est un vétéran à l’influence apaisante et un coéquipier & compagnon de tandem très respecté. Maintenant que Sam Montembeault a été prolongé, il est clair que l’enceinte lui appartient à long terme, ce qui fait d’Allen un gardien dont le CH peut se passer. Il pourrait être un ajout intéressant pour une équipe à la recherche de l’expérience et de constance.

8. Nic Dowd
Centre, Capitals de Washington
Âge : 33 ans
Stats : 39 PJ, 7 B, 6 P, 13 pts
Contrat : 1 an restant, 1,3 million $ AAV
Scoop : Pour certains fans occasionnels, Dowd sera considéré comme un simple ajout au tableau des cibles d’échange. Mais pas pour les observateurs attentifs des Capitals. Dowd est le rêve d’un entraîneur. Il est fiable, il porte une grande attention aux détails dans son jeu et son taux de travail et son éthique de travail sont hors du commun. Il tire le maximum de son jeu. Il a atteint un nombre de buts à deux chiffres lors de chacune des trois dernières saisons. On peut s’attendre à ce qu’il marque 25 points par an. Il a également inscrit quelques buts décisifs en playoffs. Pour les directeurs généraux, l’intérêt sera fort, mais l’année supplémentaire de son contrat à 1,3 million de dollars les fait saliver.

9. Pavel Buchnevich
Ailier gauche, Blues de Saint-Louis
Âge : 28 ans
Stats : 47 PJ, 17 B, 22 P, 39 pts
Contrat : 1 an restant, 5,8 millions de dollars AAV
Scoop : Existe-t-il un joueur plus discret que Pavel Buchnevich ? Difficile à imaginer. Buchnevich a marqué 182 points en 183 matchs depuis son arrivée à Saint-Louis. L’entraîneur général Doug Armstrong a eu la bonne idée de profiter de l’incapacité des Rangers de New York à le payer en tant que RFA. Il n’a coûté qu’un choix de deuxième tour et Sammy Blais. Aujourd’hui, la pensée dominante parmi les GM rivaux est qu’Armstrong pourrait encaisser Buchnevich avant d’avoir à lui donner la prochaine grosse augmentation. En effet, Buchnevich s’est assuré un contrat à long terme de l’ordre de 7,5 à 8 millions de dollars par saison. En attendant, il est plus précieux pour une équipe qui a participé à deux séries éliminatoires à seulement 5,8 millions de dollars que pour les Blues.

10. Jakob Chychrun
Défenseur gauche, Sénateurs d’Ottawa
Âge : 25 ans
Stats : 47 PJ, 8 B, 20 P, 28 pts
Contrat : 1 an restant, 4,6 millions $ AAV
Scoop : Les Sens ont été l’une des équipes les plus actives de la ligue au cours des dernières semaines alors qu’ils examinent qui fera partie de leur noyau à long terme. Plusieurs équipes se sont renseignées sur Chychrun, acquis de l’Arizona il y a à peine 10 mois, et on ne leur a pas dit que Chychrun n’était pas disponible. La vérité, c’est que les Sénateurs souffrent d’un blocage du côté gauche de leur défense. Bien que Chychrun puisse jouer à droite, Thomas Chabot (8 millions de dollars) et Jake Sanderson (prolongation de 8,05 millions de dollars) sont également des défenseurs qui tirent à gauche. Cela représente 20,65 millions de dollars pour les défenseurs gauchers, soit près d’un quart du plafond total, et la question d’une prolongation (coûteuse) pour Chychrun se posera cet été. Ottawa doit prendre des décisions importantes.

L’article est une version réduite de l’original publié sur Daily Faceoff.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES