Credit: Kyle Ross-USA TODAY Sports

ÉCJ 2018 : les joueurs pourraient devenir libres comme l’air

PARTAGER

La planète hockey a été choquée en 2022 lorsqu’il a été dévoilé que des membres d’Équipe Canada junior 2018 auraient agressé sexuellement une jeune femme après leur victoire au Championnat du monde junior.

L’identité des joueurs impliqués était inconnue au moment de la révélation, et il a fallu attendre janvier 2024 pour la découvrir. Alex Formenton (OTT), Carter Hart (PHI), Michael McLeod (NJ), Dillon Dubé (CGY) et Cal Foote (NJ) ont été convoqués par la police dans le cadre de l’enquête visant à élucider cette affaire.

Chaque membre du quintette canadien a obtenu un congé de son club respectif pour se rendre aux forces de l’ordre de London, en Ontario. À ce jour, aucun des cinq athlètes n’a été jugé coupable, et le procès pourrait ne débuter qu’en avril 2025, selon les informations de TVA Sports.

Les cinq hockeyeurs sont actuellement écartés de leur équipe et ne participent à aucune activité, qu’elle soit sportive ou liée à la LNH. Dans les prochaines heures, il est possible que chacun d’eux se retrouve sans contrat à l’ouverture du marché des joueurs autonomes, ce qui profiterait aux clubs qui les ont sous leurs ailes, les libérant de ce fardeau.

En effet, selon les informations de Chris Johnston, Hart, McLeod, Dubé et Foote deviendront agents libres sans restrictions s’ils ne reçoivent pas d’offre qualificative de leur organisation respective. Ainsi, à 17h aujourd’hui, ils n’auront plus aucun lien avec leurs anciennes équipes, ce qui semble être la direction prise. Le statut de Formenton est un peu différent, car il n’avait pas d’entente avec les Sénateurs cette saison, lui qui évoluait en Suisse.

Les formations du circuit pourront leur proposer des contrats, mais cela serait assez surprenant, car la situation n’est pas encore résolue. Même s’ils étaient acquittés, la LNH voudra examiner le dossier avant de les autoriser à jouer à nouveau.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES