Maxime Comtois (nhl.com)

Ils sont toujours disponibles…

PARTAGER

Les camps d’entraînement dans la Ligue nationale s’amorceront dans la semaine du 11 septembre. Jetons un coup d’oeil aux principaux joueurs autonomes toujours disponibles.

Évidemment, du lot, beaucoup de vétérans en fin de carrière, comme Phil Kessel, Zach Parise, Jonathan Toews, Eric Staal, Derick Brassard, Paul Stastny et Nick Holden, qui ont tous 35 ans et plus.

Patrick Kane en a 34, mais il se remet présentement d’une opération à une hanche et pourrait devoir s’absenter jusqu’au mois de décembre.

Certaines équipes seront affligées par les blessures à ce moment et feront appel à l’ailier qui a récolté 57 points en 73 matchs, la saison dernière, avec les Blackhawks et les Rangers.

Tomas Tatar, 32 ans, est encore libre comme l’air malgré une bonne saison de 48 points et un différentiel de +41 (!) avec les Devils.

Josh Bailey, 33 ans, est un autre vétéran qui attend toujours un coup de téléphone. Il en a arraché la saison dernière avec 25 points en 64 matchs, si bien que les Islanders ont décidé de racheter son contrat. Il est encore capable de jouer dans un Top 9.

Le cas Maxime Comtois

Sinon, plusieurs attaquants de moins de 30 ans sont toujours disponibles, mais on parle évidemment de gars de troisième ou de quatrième trio: Nick Ritchie, Danton Heinen, Tyler Motte, Maxime Comtois, Adam Erne, Noah Gregor, Mason Shaw et Jesse Puljujarvi.

Le cas de Comtois est évidemment intéressant. De un, parce qu’il a seulement 24 ans, et de deux, parce qu’il a quand même récolté 33 points en 55 matchs il y a deux ans.

Mais il a ralenti depuis et l’an dernier, il n’a amassé que 19 points en 64 matchs, incitant les Ducks à le laisser aller.

Certaines équipes doivent sans doute attendre la conclusion de l’enquête sur Équipe Canada junior 2018 avant d’offrir un contrat à Comtois, lui qui faisait partie de cette formation qui a défrayé les manchettes pour de bien mauvaises raisons au cours des derniers mois.

Finalement, Ethan Bear, un défenseur droitier de 26 ans qui a quand même joué 18:31 par match l’an dernier, devrait trouver preneur avant le début de la saison régulière.

PRINCIPAUX JOUEURS AUTONOMES TOUJOURS DISPONIBLES

Source: capfriendly.com

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES