Crédit photo : David Kirouac-USA TODAY Sports

Jayden Struble n’a pas été tendre envers lui-même

PARTAGER

Face aux Blues de Saint-Louis dimanche après-midi, Jayden Struble a joué un premier match laborieux depuis qu’il a rejoint la brigade bleu-blanc-rouge.

À la suite de cette dégelée de 7-2, le numéro 47 ne s’est pas défilé. Il s’est présenté devant les lentilles afin de s’autoflageller sans aucune pincette. Il a déclaré que cette rencontre peu étincelante face aux Blues était la pire performance qu’il avait offerte au sein de la LNH.

Struble ne semblait pas prêt à oublier son match désastreux, lui qui était encore sur le coup de l’émotion lorsqu’il s’est entretenu avec les médias.

«Pas tout de suite – pour l’instant, ça craint aujourd’hui, ça craindra, ça craindra probablement pendant un certain temps, puis vous jouez un autre match et vous devez juste passer à autre chose…»

Il n’a pas été tendre envers lui-même puisqu’il est un compétiteur né. Par contre, il devra mettre cette joute aux oubliettes et passer au prochain lancer (match). C’est important de prendre un moment afin de comprendre, mais ensuite, on doit bâtir notre moral en vue de la prochaine partie.

Martin St-Louis a tenu exactement ce discours quant à cette performance atroce de son jeune brigadier de 22 ans.

«Il n’est pas possible de s’y raccrocher ; on ne peut que tirer les leçons des erreurs commises. On ne peut pas s’y accrocher, on ne peut qu’apprendre des erreurs que l’on a commises. Stru a été très bon pour nous et nous nous faisons des illusions si nous pensons qu’il sera comme ça à chaque match.»

En bon québécois : On flushe le caca et on focalise sur le prochain match!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES