Crédit: Compte X du Rocket de Laval

Jean-François Houle quitte subitement le Rocket

PARTAGER

L’organisation des Canadiens de Montréal et Jean-François Houle se sont séparés à l’amiable puisque Houle a le désir de poursuivre une opportunité professionnelle à l’Université de Clarkson (NCAA).

Soulignons que Houle est très attaché à cette Université pour une tonne de raisons évoquées par l’ami Anthony Marcotte. Il y a d’ailleurs joué lors de ses années universitaires.

Ce qui frappe le plus concernant cette petite grenade, c’est que Houle venait de parapher un nouveau pacte de trois ans avec le club du Rocket de Laval.

C’est le directeur général du Rocket, John Sedgwick, qui a présenté cette nouvelle vendredi midi, précisant fermement que la fin de cette association soudaine était d’un commun accord.

Voici le contenu du communiqué livré par Sedgwick:

«Nous tenons à remercier Jean-François pour sa contribution au développement de la culture de notre organisation et de nos joueurs. Durant ses trois années à la barre du Rocket, son dévouement et son expérience auront permis à l’équipe d’être très compétitive, tout en préparant adéquatement de nombreux joueurs à faire le saut dans la LNH. Nous lui souhaitons la meilleure des chances pour ce prochain chapitre de sa carrière!»

À partir de là, qui pourrait venir ramasser les guides du club-école des Canadiens de Montréal? Guy Boucher? Pascal Vincent? Louis Robitaille? Sylvain Favreau? Gilles Bouchard? Plusieurs noms circuleront lors des prochaines heures, donc surveillez vos réseaux!

Tout compte fait, c’est une grosse perte pour les jeunes Rocket, Houle est tout un enseignant de la game et il cadrait parfaitement dans la culture de l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES