Jan 15, 2024; Montreal, Quebec, CAN; Colorado Avalanche left wing Jonathan Drouin (27) looks on during warm-up before the game against the Montreal Canadiens at Bell Centre. Mandatory Credit: David Kirouac-USA TODAY Sports

Jonathan Drouin est plus rentable que Sean Monahan

PARTAGER

Depuis le lancement de la campagne, Jonathan Drouin a récolté un total de 28 points en 47 matchs, faisant de lui toute une aubaine pour l’Avalanche du Colorado. Lorsqu’il a paraphé cette entente avec le club de Denver, son but n’était pas d’encaisser une grosse somme, mais d’obtenir une seconde chance. On peut dire avec certitude que Drouin est en train de donner raison à l’Avalanche avec son étoffe actuelle.

D’ailleurs, cette récolte lui permet d’être le deuxième plus rentable du circuit, derrière un certain Stefan Noesen, attaquant des Hurricanes de la Caroline. Jusqu’ici, Drouin coûte 29 464 dollars par point, alors que Noesen le devance grâce à ses 28 240 dollars par point. À titre comparatif, Sean Monahan coûte au Canadien 56 714 dollars pour chaque point amassé.

Certaines mauvaises langues diront que ce nombre de points peut être attribué au fait qu’il évolue depuis plusieurs semaines avec Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen… Cependant, si vous êtes objectifs et que vous avez observé des joutes de l’Avalanche, vous avez sans aucun doute contemplé un Jo Drou 2.0.

Partir loin de Montréal, loin du Québec, était la chose à faire pour le moral et l’anxiété de Jonathan Drouin. C’était également la bonne décision pour le joueur puisque l’environnement montréalais était devenu très toxique pour le numéro 27.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES